Hitachi réduit la consommation de ses disques Deskstar 1 To

Mobilité

Le constructeur annonce un nouveau modèle de Deskstar 7K1000 à 1 TerraOctet sur trois plateaux contre cinq précédemment.

Hitachi poursuit l’enrichissement de sa gamme de disques durs à haute capacité. Premier constructeur à avoir commercialisé un support de 1 Terraoctet (1000 Gigaoctets) d’espace de stockage au format 3,5 pouces en janvier 2007 sous la marque Desktar 7K1000, l’industriel japonais se concentre aujourd’hui sur le design sous l’angle de l’optimisation énergétique.

Le Deskstar 7K1000.B annoncé aujourd’hui propose également 1 To de stockage. Mais répartis sur trois plateaux (de 375 Go maximum chacun) contre cinq plateaux de 200 Go précédemment. Ils sont motorisés à 7200 tours par minute en technologie de lecture/enregistrement perpendiculaire (PRM). Autre différence, la consommation électrique : en mode veille, celle-ci serait inférieure de 43 % par rapport au disque de génération antérieure.

Une information qu’il conviendra de vérifier à l’usage puisque, selon les documentations techniques d’Hitachi disponibles en ligne, la consommation moyenne au repos passerait de 8,4 W à 5,2 W. Soit, au mieux, une économie de consommation électrique de 38 %. Les mesures de consommation en fonctionnement (lecture écriture) ayant disparu de la documentation du 7K1000.B, la différence entre les deux disques est impossible à comparer sur le papier. La consommation moyenne du modèle 7K1000 s’élève pour sa part à 10,2 W. Le nouveau modèle de disque bénéficie par ailleurs de la technologie Bulk Data Encryption (BDE) qui renforce la protection des données. BDE s’appuie sur un système de chiffrement des données effectué lors de leur écriture sur le disque (et non au niveau système ou, autre alternative, via la protection de l’accès au disque par un mot de passe) selon la norme américaine de chiffrement AES (Advanced Encryption Standard), certifiée par le NIST (National Institute of Standards and Technology).

Comme précédemment, le 7K1000 se décline en E7K1000, une version destinée aux applications nécessitant sécurité et fiabilité. L’ensemble des modèle est interfacé en Serial ATA 3 (3 Go/s), avec 32 Mo de mémoire tampon et dispose de la technologie antivibrations RVS (Rotational Vibration Safeguard) et de la fonction Native Command Queuing (NCQ) pour l’amélioration des performances. Le 7K1000 se décline en version 750, 640, 500, 320, 250 et 160 Go. Les tarifs n’ont pas encore été dévoilés bien que la disponibilité soit annoncée pour juillet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur