Hotmail condamné à Windows 2000

Mobilité

En annonçant sa prochaine rupture avec le monde du logiciel libre, Microsoft confesse du même coup l’embarrassante liaison qu’il entretient avec Apache ! Hotmail, le célèbre service de messagerie de la firme de Redmond fonctionne en effet avec le couple Apache/FreeBSD. A l’automne prochain, il migrera vers IIS sous Windows 2000.

C’est la fin des amours impossibles entre Hotmail et les serveurs Web d’Apache fonctionnant sous Unix: Microsoft met un terme à cette liaison compromettante. Dès la rentrée de septembre, la firme de Redmond complètera la migration de son service de messagerie de l’open source vers son système d’exploitation Windows 2000. Image de marque oblige?

Depuis sa création il y a 4 ans, Hotmail existe en effet grâce aux technologies du logiciel libre : des serveurs Web Apache sous FreeBSD, version libre et gratuite d’UNIX qui fonctionne avec les microprocesseurs d’Intel, tout comme Linux. Le rachat de Hotmail par Microsoft, en décembre 1997, n’a rien changé à l’affaire. Mais pour Microsoft, la situation est inconfortable, et le malaise s’est intensifié avec .NET, sa stratégie “tout Internet”? Déjà en 1998, Microsoft cherchait à se débarrasser du système en open source pour utiliser Windows NT mais avait du abandonner ses desseins pour des raisons d’évolutivité. Aujourd’hui, le temps est venu pour Windows de prendre sa place. Shereen Meharg, directeur du marketing et de la communication à MSN, déclare :“l’infrastructure d’Hotmail aura migré des serveurs Web Apache sous FreeBSD vers Internet Information Server sous Windows 2000 d’ici l’automne”. Il précise : “Avec Windows 2000, le temps est venu de migrer. Nous sommes certains que Hotmail enregistrera de meilleures performances après cette migration,” et ajoute que Microsoft espère également réduire les coûts de développement en utilisant Windows 2000.

Les technologies de Microsoft supporteront-elles les montées en charge ? On se souvient d’un récent benchmark qui ne classait pas la firme de Redmond en pôle position des performances transactionnelles des serveurs sous Windows 2000 (voir édition du 2 août 2000). Mais Shereen Meharg se veut rassurant : “La migration vers les serveurs Windows 2000 sera sans couture et les 67 millions d’abonnés à Hotmail ne seront pas incommodés. Nous serons plus efficaces avec Windows 2000 qu’avec FreeBSD et nous allons étendre nos services”. Parmi les nouveautés attendues, on note l’intégration du vérificateur d’orthographe d’Office et une meilleure “internationalisation” avec davantage d’outils “locaux”. Les fonctionnalités existantes comme le scannage anti-virus et le blocage d’e-mails indésirables seront maintenues, bien qu’on ne sache pas encore si ces fonctionnalités seront fournies par la plate-forme Windows 2000 mise en place ou par différents fournisseurs partenaires comme c’est le cas en ce moment, par exemple, avec Mac Afee.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur