HP aborde le BYOD sous l’angle du cloud

Cloud
Dell BYOD mobilité

Cohabitation des univers personnel et professionnel, accès à distance aux applications métiers : HP aborde la problématique du BYOD avec une solution hébergée de gestion des terminaux mobiles.

Pour rallier les entreprises sous la bannière de son cloud, HP étoffe son portefeuille de services hébergés avec une solution de gestion des terminaux mobiles (“Mobile Device Management”).

Prise en charge de multiples OS, cohabitation des univers personnel et professionnel, problématiques de stockage et de partage de l’information, accès à distance aux applications métiers : la multinationale américaine ratisse large pour aborder le phénomène du BYOD.

Cet acronyme utilisé pour “Bring Your Own Device” décrit une tendance croissante du salarié à travailler avec ses propres équipements informatiques – essentiellement nomades – plutôt qu’avec du matériel fourni par l’employeur.

Cette vérité désormais tangible n’est pas sans enjeux, l’adoption du travail à distance accroissant la productivité, mais soulevant notamment des interrogations quant à la sécurité des données.

Pour proposer une solution à cette équation, en assurant la protection des terminaux mobiles ainsi que leur intégration sécurisée au sein des infrastructures informatiques, HP prend la voie du cloud avec sa solution de MDM délivrée en SaaS (Software as a Service).

Android, iOS et Windows Phone sont pris en charge, au même titre que Windows Mobile et Windows RT (version de Windows 8 embarquée sur les tablettes dotées d’un microprocesseur ARM, comme la Surface de Microsoft).

Outre un contrôle des ressources partagées (messagerie électronique, listes de contacts, agendas collaboratifs…), on retrouve une gestion des parcs applicatifs privés, où l’entreprise peut déployer ses logiciels sur mesure, conçus pour répondre à ses besoins internes.

L’accès aux applications hébergées s’effectue via une solution Citrix. L’ensemble des transactions électroniques est chiffré et les données, protégées à même le terminal.

Accompagnant la multiplication des stratégies BYOD, de nombreux éditeurs se positionnent sur le créneau.

Illustration avec BlackBerry et son outil Secure Work Space, dédié à l’administration des systèmes d’exploitation mobiles d’Apple et Google. Lancement commercial prévu pour cet été.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les opérateurs mobiles low cost ?

Crédit photo : Dan Kosmayer – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur