HP accroche le wagon Chromebox

ChromebookMobilitéPoste de travail
hp-chromebox

HP consolide son offre desktop avec la Chromebox, une machine sous Chrome OS qui vise les entreprises sous l’angle du PC fixe économique, mais aussi du client léger.

Voici tout juste un an, HP cédait pour la première fois aux sirènes de Chrome OS et devenait le troisième constructeur à prendre officiellement position sur le marché des Chromebooks.

Le produit lancé à cette occasion reste aujourd’hui cantonné au monde de l’éducation, malgré quelques incursions auprès du grand public. Pour insuffler une nouvelle dynamique dans cette offre et se rapprocher plus sensiblement des entreprises, le constructeur américain décline le concept dans un autre format : la Chromebox, qui doit permettre de transformer tout écran ou téléviseur en un PC connecté.

Compacité, processeur Intel de dernière génération, connectique comprenant USB 3.0, HDMI et DisplayPort… on tient là un appareil assez proche de celui dévoilé dernièrement par Asus. Mais avec ce PC fixe (desktop), HP voit plus loin que le salon numérique. Les professionnels sont la cible principale de cette solution qui devrait rejoindre la gamme Chromebox for meetings présentée la semaine passée par Google. Capable de piloter deux écrans, installable sur une monture Vesa et compatible avec les puces Core i7, la Chromebox pourra également faire office de client léger, avec les avantages liés à Chrome OS : protection avancée contre les virus, mises à jour automatiques, administration simplifiée, etc.

Reste à savoir si, malgré la présence d’un composant de sécurité TPM (“Trusted Platform Module”), les DSI seront prêts à parier sur le navigateur de Google. Comme souvent, c’est le prix qui risque de conditionner le succès du produit… et plus globalement l’adoption de Chrome OS en entreprise. L’absence de licence pour le système d’exploitation peut constituer un avantage, comme le note Silicon.fr. L’épopée des Chromebooks se poursuit en parallèle. IDC estime qu’il s’en écoulera 6 millions en 2014, contre 2,5 millions en 2013. Les estimations de Gartner sont plus prudentes (4,8 millions).

hp-chromebox-chrome-os

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Chrome ?

Crédit photo : HP


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur