HP Envy Recline : une nouvelle agilité pour les PC tout-en-un

Mobilité
hp-envy-recline

Nouveaux venus dans la gamme de PC tout-en-un HP, les Envy Recline 23 (1099 euros TTC) et Recline 27 (1199 euros) se distinguent par l’extrême modularité de leur socle.

HP met à profit l’avènement des processeurs Intel Core de 4e génération (‘Haswell’) et la démocratisation des écrans tactiles pour donner du volume à son offre de PC tout-en-un.

Sur ce segment de marché en forte croissance (volume de ventes en hausse de 25% au 1er trimestre 2013, selon le cabinet NPD), investi notamment par Dell et ses Optiplex, Lenovo et ses ThinkCentre ou encore Fujitsu et ses Esprimo, l’argument de la modularité fait foi.

Tous deux en baisse de régime avec la montée en puissance des smartphones et des tablettes, ordinateur personnel et moniteur LCD se confondent en deux modèles de 23 et 27 pouces qui peuvent même faire office d’affichages secondaires grâce à leurs entrées HDMI.

Le principal attribut des Envy Recline 23 (1099 euros TTC) et Recline 27 (1199 euros) reste cependant leur support, inclinable jusqu’en position couchée pour une utilisation à la manière d’une tablette, mais aussi ajustable vers l’avant pour plus de confort.

La technologie multipoint prend alors tout son sens, avec comme coeurs d’action des dalles IPS – respectivement de 23 et 27 pouces – en Full HD 1080p.

hp-envy-recline-27

Dans la foire d’empoigne des constructeurs, un consensus semble s’être établi quant à cette interaction tactile, entrevue comme l’un des aspects clés de l’évolution du poste de travail à l’horizon 2014, ouvrant le tout-en-un à une variété d’usages collaboratifs au-delà de la sphère domestique.

Le phénomène se vérifie dans l’éducation, l’hôtellerie, les musées et les petits commerces. Il tend même à s’accentuer à mesure qu’une offre alternative sous Android monte en puissance, entre 300 et 400 euros TTC.

Il n’est pas question, dans le cas présent, d’atteindre un tel niveau de prix. Le discours se porte plutôt sur l’agrément d’ensemble et le degré de personnalisation.

HP propose ainsi une sélection de processeurs et des solutions graphiques avec, en haut de gamme, un Core i7-4770T (4 coeurs ‘Haswell’ à 2,5 GHz ; 8 Mo de cache ; 32 W) associé à une carte Nvidia GeForce GT 730 (900 MHz, 1 Go dédié).

A mi-chemin entre ordinateur personnel et tablette numérique, les Envy Recline intègrent d’autres innovations désormais standardisées dans l’univers du PC : USB3 (2 ports), stockage hybride (disque dur jusqu’à 1 To ; 256 Go sur SSD), Bluetooth 4.0 et affichage sans fil Intel Wireless Display (WiDi).

Inscrits dans une approche centrée sur l’optimisation du coût total de possession (TCO), ils répondent à une logique de désencombrement du poste de travail, d’allègement de la facture énergétique, de facilité de prise en main et de modernité incarnée à travers des écrans grand format.

La cible commerciale s’élargit en conséquence : au particulier se substitue notamment le commerçant à la recherche d’un terminal interactif pour présenter ses produits.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les sous-traitants des grands groupes high-tech ?

Crédit photos : HP


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur