HP Envy x2 : le convertible gage de productivité ?

MobilitéPoste de travailSystèmes d'exploitation
HP Envy 2 : un ultrabook pour le renouveau du PC

Au croisement des PC et des tablettes, HP entraîne l’ordinateur personnel dans l’ère du convertible avec l’Envy x2. Tour d’horizon et premières impressions en images.

Dans une ère de convergence marquée par l’émergence de nouveaux facteurs de forme nomades, HP veut croire au renouveau de l’ordinateur personnel.

Au croisement des PC et des tablettes, l’hybridité, entrevue comme un maillon conciliateur entre mobilité et productivité, s’illustre en l’objet de l’Envy x2.

Classé dans la catégorie des ultrabooks, ce convertible sous Windows 8 est l’un des représentants de la génération “Clover Trail”, avec son processeur Intel Atom Z2760.

Pour 899 euros TTC (prix conseillé), entre performances et autonomie, le dilemme est toujours d’actualité.

Et dans quelle mesure le clavier détachable rend-il plus pertinente l’expérience utilisateur ?

Des contrariétés du SSD au confort du pavé tactile en passant par la technologie de refroidissement passif via le châssis d’aluminium, tour d’horizon et premières impressions en images.

HP Envy x2

Image 1 of 9

Finition alu
Esthétique quoique exposé aux rayures et traces de doigts, ce revêtement d'aluminium sert surtout à dissiper la chaleur : l'Envy x2 n'embarque pas de système de refroidissement actif. On distingue, sur la partie supérieure, un APN de 8 mégapixels qui pêche en basse lumière et dont le flash LED n'est efficace qu'à très courte distance. Les résultats sont prompts à la granulation sur l'écran de 11,6 pouces.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les innovations de Windows 8 ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur