HP et BMC s’attaquent à la gestion de la virtualisation

Cloud

Avec une nouvelle série de produits et de services, les deux fabricants souhaitent offrir des solutions complètes pour les environnements informatiques virtuels.

HP et BMC ont dévoilé de nouveaux produits et services conçus pour aider les grandes organisations à déployer et gérer une infrastructure informatique virtualisée.

Perçue comme un moyen de consolider les serveurs et de faciliter les processus de basculement et de reprise après incident, la virtualisation bénéficie aujourd’hui d’un taux d’adoption élevé, mais la multiplication des machines virtuelles rend difficile la gestion de l’infrastructure.

Les deux sociétés souhaitent corriger ce problème en proposant des outils de gestion des systèmes physiques et virtuels et encadrés par des services conçus pour faciliter les tâches de planification et de mise en oeuvre.

Operations Agent, Performance Agent et SiteScope de HP intègrent désormais des fonctionnalités de gestion d’hyperviseur. Le nouvel outil Asset Manager identifie et gère l’inventaire de machines virtuelles d’une organisation ainsi que les licences logicielles associées.

Par ailleurs, les nouveaux services HP Virtualisation Accelerator sont aujourd’hui disponibles pour la planification, la conception et la mise en oeuvre de déploiements virtuels.

Il existe également de nouveaux services de planification, de démarrage rapide et de mise en oeuvre pour l’infrastructure virtuelle de PC de bureaux, laquelle remplace les PC de bureau à partir de machines clientes virtuelles administrées par serveur.

De son côté, BMC a présenté de nouvelles solutions intégrées capables de gérer de façon proactive l’intégralité de l’infrastructure physique et virtuelle, en évitant les pannes de service et en réduisant les coûts.

L’outil Performance Management de BMC est capable de gérer l’intégralité de la pile logicielle d’une organisation, y compris l’infrastructure virtuelle, les machines virtuelles et les applications. Cet outil peut être combiné à BMC Application Performance and Analytics pour surveiller les niveaux de service, ou à BMC Capacity Management pour surveiller et prioriser la charge de travail du serveur.

Un autre composant appelé BMC Discovery Solution est conçu pour limiter la multiplication des serveurs en recherchant des serveurs virtuels dans toute l’infrastructure. Comme HP, BMC propose des services professionnels afin d’aider les clients à être opérationnels grâce à son Virtualisation Capacity Management and Planning Service.

HP a également dévoilé de nouveaux équipements dans sa gamme de produits de virtualisation. Le HP ProLiant BL495c est présenté comme le premier serveur lame au monde conçu pour héberger des machines virtuelles.

Les nouveaux clients légers HP t5630, t5545, t5540 et t5145 pour infrastructure de bureau virtuelle possèdent des fonctions multimédias étendues, des fonctionnalités de courtage améliorées et un meilleur support de gestion.

Traduction de l’article HP and BMC tackle virtualisation management de Vnunet.com en date du 2 septembre 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur