HP et Mandriva vont proposer de nouveaux portables sous Linux

Mobilité

C’est la suite du partenariat établi en mars dernier entre le constructeur informatique et l’ancien MandrakeSoft.

Mandriva (ex-Mandrakesoft) et Hewlett Packard France s’entendent bien. Les deux acteurs viennent de renouveler leur partenariat passé en mars dernier autour de la vente d’un ordinateur portable HP équipé de la distribution Linux Mandriva (voir édition du 14 mars 2005). Alors que l’offre se cantonnait alors à un seul modèle, le HP nx9105 avec processeur AMD, les partenaires élargissent aujourd’hui le choix à trois modèles sur plates-formes Intel.

Deux produits disposent du Wi-Fi intégré à travers la plate-forme Centrino (Pentium M 730 1,6 GHz et Pentium M 740 1,73 GHz) tandis que le troisième, plus orienté grand public, se contente d’un Celeron M 360 à 1,4 GHz. Les tarifs évoluent de 849 euros à 1 399 euros. Ces machines sont disponibles en ligne à partir de la boutique de Mandriva (les livraisons commencerons mi-août).

L’évolution de l’opération ne s’arrête pas à la seule multiplication des modèles de PC portables. Les deux partenaires ont décidé de franchir le pas du “tout Linux” en proposant un modèle, le nx6110 – PG841ES, exclusivement équipé de Mandriva Discovery 10.1. La distribution intègre le système d’exploitation accompagné d’un ensemble de 1 600 logiciels (dont les indispensables applications de bureautique, Internet et multimédia). De quoi être opérationnel dès le premier allumage de la machine.

Les deux autres modèles proposés par HP font cohabiter Windows XP (en version Professionnelle et Familiale) et Mandriva Discovery comme c’était le cas lors de l’opération précédente. Le partenariat devrait se poursuivre à la rentrée avec de nouveaux modèles.

Mandriva 2006 bêta disponible en téléchargement
Hasard des calendriers? Microsoft n’est pas le seul à livrer (aux développeurs pour le moment) une version de test de son futur système d’exploitation Windows Vista (voir édition du 28 juillet 2005). Mandriva propose, de son côté, la première bêta de Mandriva Linux 2006, depuis le 26 juillet. Cette nouvelle version améliore la gestion du Wi-Fi et la sécurité, et devrait intégrer les futures versions des bureaux GNOME et KDE ainsi que le nouveau noyau (kernel). Mandriva précise cependant que “toutes les nouveautés planifiées ne sont pas incluses dans cette première version bêta […] et apparaîtront dans les suivantes”. La version finale étant prévue pour la mi-septembre 2005. Ouverte à tous, la Mandriva Linux 2006 bêta peut-être installé en gravant sur CD les image ISO disponibles à partir de cette page.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur