HP freine brusquement les développements WebOS

MarketingMobilitéTablettes

WebOS, c’est (presque) fini. HP stoppe l’offensive autour du système d’exploitation mobile hérité de Palm. Les premiers retours de la TouchPad sont décevants et HP a d’autres priorités BtoB.

WebOS par HP, on efface tout ?

Dans un revirement stratégique, HP a décidé d’interrompre les développements portant sur les terminaux WebOS du nom du système d’exploitation pour smartphones issu de l’acquisition de Palm en avril 2010.

Selon la firme IT américaine, l’unité dédiée, en charge des terminaux comme la tablette TouchPad et les smartphones Pre Series ou Veer, n’a pas atteint “les étapes fixées en interne et les objectifs financiers escomptés”.

Au regard des premiers éléments émanant de la presse IT, HP rencontrait des difficultés pour séduire le grand public avec la TouchPad commercialisée depuis le début de l’été aux Etats-Unis et en Europe (y compris la France).

Ainsi, AllThingsD rapporte que sur 270 000 tablettes livrées à Best Buy, le distributeur n’en aurait écoulé que 25 000.

En août, HP proposait des bons de réduction de 100 dollars pour tenter de séduire les consommateurs américains et de dynamiser les ventes.

En vain. La commercialisation des produits sous WebOS devrait être stoppée d’ici le quatrième trimestre 2011.

Ce désintérêt de HP pour WebOS intervient alors que le groupe de Leo Apotheker songe à lâcher sa division PC grand public en donnant la priorité aux services BtoB.

Quel changement radical en deux mois d’intervalle. En juillet, HP annonçait la sortie d’une tablette TouchPad 4G avec l’opérateur AT&T sur fond de réorganisation interne visant à accélérer “l’échelle et la croissance du business WebOS”.

Est-ce la mort clinique du système d’exploitation ? HP reste flou sur la suite. WebOS pourrait être sauvegardé mais l’OS serait exploité sous forme de licences concédées à des sociétés tierces.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur