HP lance à son tour une gamme de PC de bureau sous Linux

Mobilité

Equipé de Linux Red Hat Enterprise Desktop, le Compact dx2250 investira le
marché australien dans un premier temps.

Linux poursuit ses avancées sur les postes de travail issus des gammes des grands constructeurs. Hewlett-Packard devrait prochainement proposer le PC de bureau dx2250 équipé en standard de la distribution Red Hat Enterprise Linux (RHEL) Desktop en version 5, selon le magazine australien en ligne APCmag.com. Le modèle visera le marché australien dans un premier temps.

Le HP Compact dx2250 Microtower est un PC d’entrée de gamme destiné aux entreprises à des fins d’exécution de tâches bureautiques. Plusieurs configurations sont exposées sur le site de HP. Toutes sont équipées de deux modèles de processeurs AMD : le Sempron 64 3600+ (2.0 GHz) et l’Athlon 64 3800+ (2,4 GHz). Mémoire DDR-667 en 256 ou 512 Mo et disque dur de 80 Go complète la configuration modulaire dont les prix varient de 359 à 449 dollars. Selon APCmag, l’offre sous RHEL présente un profil de configuration plus musclé : Athlon 64 X2 5600+ (2,8 GHz), disque dur de 250 Go, graveur DVD, 2 Go de mémoire vive…

Sur les traces de Dell

Si HP est depuis longtemps un fervent supporter de Linux (notamment en proposant, en France, le portable nx9105 avec la distribution Linux Mandriva), c’est la première fois que le numéro 1 mondial des constructeurs de PC propose une machine sous environnement Linux en standard. En ce sens, il marche sur les traces de Dell qui distribue ses Dimension, Inspiron et XPS sous Linux aux Etats-Unis depuis mai 2007 et depuis août en Europe.

Mais alors que Dell a choisi une distribution Linux orientée utilisateur, la version 7.04 d’Ubuntu, HP fixe son choix sur une solution reconnue du monde de l’entreprise sur les configurations serveur et station de travail (Proliant et Integrity) plus que sur les desktop. D’une certaine manière, HP a préféré conserver les bonnes relations qu’il entretient avec Red Hat. Selon APC Mag, Red Hat assurera le support technique des niveaux 1, 2 et 3.

Un pieds de nez à Vista

Le choix de HP de lancer une gamme d’ordinateurs sous Linux en direction des entreprises semble dicté par la problématique tarifaire. Le modèle RHEL de HP serait proposé autour de 600 dollars australiens, soit environ 360 euros. Outre l’environnement d’exploitation, la machine sera accompagnée de la suite bureautique Open Office, du navigateur Firefox et du client mail Evolution. Une flopée de logiciels open source. Un tarif impossible avec une solution logicielle propriétaire. Un joli pied de nez à Microsoft et Vista.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur