HP lance une attaque frontale contre Sun

Cloud

Aux Etats-Unis, HP mène une attaque particulièrement agressive contre son rival Sun. Les entreprises qui migrent de Sun vers HP se voient en effet offrir pour 25 000 euros de services gratuits.

Parmi ces services offerts par HP, on trouve une évaluation gratuite de la migration de trois applications de la plate-forme Solaris de Sun vers Linux tournant sur un système HP. Si l’évaluation s’avère positive, le client peut solliciter gratuitement la migration. Lors de celle-ci, l’entreprise dispose gratuitement d’un HP ProLiant Server. Vient s’ajouter à cela une évaluation gratuite d’un SAN (storage area network) pour vérifier si le client est à même de mieux exploiter sa capacité de stockage.

Les analystes considèrent l’attaque de HP comme très agressive. Selon le Yankee Group, de nombreux fournisseurs envisagent actuellement Linux comme un territoire neutre vers lequel les nouveaux clients peuvent être drainés.

Sun très vulnérable

L’attaque de HP survient à un moment où Sun est particulièrement vulnérable. La semaine dernière, Sun a en effet averti qu’elle n’atteindrait pas le chiffre d’affaires prévu durant ce trimestre en raison de l’érosion des prix sur le marché des serveurs. Il en résulte que le cours de l’action de Sun est descendu si bas à Wall Street que la société constitue une proie aisée pour un rachat.

Provisoirement, l’offre de HP ne s’applique qu’aux Etats-Unis. On ne sait pas encore clairement si le programme de migration sera aussi lancé en Europe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur