HP mise sur le mariage du téléphone et du PC

Mobilité

Hewlett Packard annonce la création d’une division spécialement dédiée aux technologies liées à l’informatique mobile. Par ailleurs, le constructeur veut se lancer sur le marché du téléphone, notamment via un appareil hybride ayant les capacités d’un PocketPC et d’un téléphone.

Finalement, Hewlett Packard se joint à la tendance des constructeurs de téléphones ou des constructeurs informatiques de réunir dans un seul et même appareil les fonctionnalités des PDA et celles des téléphones. Hewlett Packard a ainsi annoncé, lors du GSM World Congress à Cannes, son intention de fabriquer un appareil hybride entre le téléphone et le PocketPC. Pour y arriver, le constructeur informatique s’appuiera sur la gamme de produits Jornada, des ordinateurs de poche qu’il commercialise depuis plusieurs années. L’appareil hybride utilisera Stinger, le nouveau système pour mobiles de Microsoft (voir édition du 20 février).

Des alliances pour unifier téléphones mobiles et PDA

HP n’entend pas développer à lui tout seul ce produit, il devra bien sûr s’appuyer sur un constructeur de téléphones. Aucun nom n’a pour l’instant été communiqué. Une alliance qui n’a rien de surprenant : il y quelques mois, le japonais Casio s’était offert les services de l’allemand Siemens pour marier son PDA avec un téléphone. Autre accord, celui de Sharp avec Mitsubishi pour développer en commun un téléphone mobile PDA. Microsoft n’est pas en reste non plus puisqu’il s’est allié avec Sagem pour mettre au point un PocketPC mobile utilisant la technologie GPRS. Le Sagem WA 3050 permet, outre de téléphoner, de surfer sur Internet, de consulter ses e-mails, d’utiliser le Wap, d’écouter des fichiers MP3 mais aussi d’avoir accès aux fonctions classiques des assistants personnels tels l’agenda, la gestion des contacts ou encore l’utilisation de Word et Excel.

Une nouvelle division “mobiles”

Pour Hewlett Packard, cette annonce fait visiblement partie d’un vaste plan qui le mène à parier sur l’informatique mobile. Le constructeur a en effet annoncé la création d’une nouvelle division spécialisée dans les technologies de communication mobile. Baptisée EPS (Embedded and Personal Systems), cette nouvelle branche rassemblera les activités de Hewlett Packard dans le domaine des assistants personnels, des services Internet et des communications sans fil, des appareils de stockage des données et des calculatrices. Cette nouvelle division devrait contribuer à hauteur d’un milliard de dollars au chiffre d’affaires global de la société, qui se situe aux alentours de 50 milliards de dollars par an.

Pour en savoir plus : Le site de Hewlett Packard


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur