HP modélise les conditions thermiques des centres de données

Cloud

Avec son service Thermal Zone Mapping, HP promet de réduire les coûts de
refroidissement des centres de données jusqu’à 45%.

HP vient de lever le voile sur un nouveau service qui permet de modéliser les conditions thermiques à l’intérieur d’un centre de données ou d’une salle de serveurs.

Intégré au programme Thermal Assessment Services de HP, Thermal Zone Mapping fournit un modèle 3D de la température ambiante à l’intérieur d’une installation, indiquant ainsi la localisation et le degré de refroidissement assuré par les systèmes de ventilation.

Selon HP, le système permet aux concepteurs d’organiser et de gérer l’air conditionné pour garantir un refroidissement optimal dans toute la zone des serveurs et améliorer ainsi le rendement énergétique tout en diminuant les coûts.

“L’offre Thermal Assessment Services pour les centres de données permet aux clients de relever un défi majeur en améliorant le rendement énergétique pour réduire les coûts d’exploitation”, a déclaré John McCain, vice-président et directeur général de HP Services.

Le programme Dynamic Smart Cooling de HP combine des composants matériels et logiciels pour régler en permanence les paramètres d’air conditionné afin d’orienter le refroidissement à l’endroit et au moment appropriés grâce aux données fournies par une série de capteurs intégrés dans les racks de serveur.

Selon HP, le système permettrait de réduire les coûts de refroidissement dans les centres de données jusqu’à 45 %.

Le service utilise des outils et techniques de modélisation pour déterminer les conditions thermiques uniques à l’intérieur d’un centre de données. Ces informations sont ensuite analysées par des experts HP qui recommandent alors de modifier les paramètres pour optimiser les conditions thermiques dans l’espace étudié.

HP offre trois niveaux de services d’évaluation thermique :

  • une évaluation rapide offrant un aperçu général du refroidissement à l’intérieur du centre de données, basé sur des entretiens avec le personnel et sur les observations de l’environnement faites par HP ;
  • un examen plus détaillé comprenant une modélisation 2D des conditions thermiques sous le niveau du sol ;
  • une cartographie thermique en 3D suivie d’une analyse des données et de recommandations d’amélioration.

Les informations permettront aux responsables de centres de données d’analyser différents scénarios possibles, tels que l’impact d’un changement de disposition ou d’infrastructure ou bien d’un changement de capacité de refroidissement lié à une panne du système d’air conditionné.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 27 juillet 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur