HP orchestre un tir groupé de moniteurs IPS professionnels

Mobilité
moniteur HP 2740w

ZR2240w, ZR2440w et ZR2740w : trois sobriquets pour autant de moniteurs IPS haut de gamme qu’HP destine aux entreprises désireuses de s’adonner à la CAO.

Son opération séduction initiée en Full HD auprès du grand public, HP diversifie ses champs d’action et intronise trois moniteurs IPS dont les caractéristiques techniques, à l’instar des tarifs, suggèrent une adéquation à l’exercice du montage vidéo et plus généralement de la CAO.

L’USB 3.0 et l’auto-alimentation érigés en qualité de fers de lance d’un CES mené sous l’égide du seul dénommé L2311c (23 pouces, 319 dollars TTC), le groupe de Palo Alto aurait pourtant volontiers laissé les entreprises sur leur faim.

C’était sans compter les ZR2240w (21,5 pouces, 259 euros HT, prix public), ZR2440w (24 pouces, 399 euros HT) et ZR2740w (27 pouces, 649 euros HT), des modèles significativement plus onéreux, mais dotés de panneaux à rétroéclairage LED et d’interfaces de connexion à foison : VGA, HDMI, DVI, DisplayPort… additionnés d’un concentrateur USB à 4 ports.

S’y adjoint une garantie de 3 ans à “zéro pixel défectueux”, extensible moyennant toutefois souscription au programme Care Pack.

En incontestable maître de cérémonie, le ZR2740w embarque une dalle IPS de 27 pouces en résolution 2560 x 1440.

HP annonce des performances 10 fois supérieures à celles de la technologie TN, typiquement implémentée dans les dispositifs d’entrée de gamme.

A en croire les données constructeur, le contraste, qui plafonne à 1000:1 en fixe, atteint les 2000 000:1 en mode dynamique, pour des noirs théoriquement plus profonds, un élément-clé dans les travaux graphiques.

En outre, les angles de vision atteignent les 178 degrés, à l’horizontale comme à la verticale, quand le rendu en 32 bits régit l’affichage en simultané d’un milliard de couleurs.

L’ensemble fait néanmoins son poids. A plus de 10 kilos sur la balance, le 2740w proscrit la mobilité autant qu’il relègue au second plan les économies d’énergie, tutoyant les 100 watts en utilisation classique.

En témoignent ce socle proéminent surmonté d’un pied inclinable sur 8 axes et cette compatibilité avec le standard VESA.

En revanche, la 3D, terrain miné par essence, reste aux abonnés absents.

A cet égard, le temps de réponse annoncé à 12ms, rédhibitoire de prime abord, s’efface au profit d’une cohérence globale, sans toutefois passer comme une lettre à la poste.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur