HP peaufine sa suite de vidéoconférence Halo

Mobilité

Jusqu’ici fermée, la suite Halo pourra désormais fonctionner avec d’autres
systèmes.

HP a dévoilé une extension de sa suite de vidéoconférence Halo qui lui permet de fonctionner avec d’autres systèmes. Halo utilise un studio spécialisé, des caméras et un réseau large bande pour organiser des vidéoconférences sans le décalage habituellement associé à ce type de systèmes.

Le nouveau système HP Halo Gateway utilise le codec de visioconférence Tandberg 6000, un compositeur Halo, un serveur HP ProLiant et un logiciel HP permettant au système de communiquer avec n’importe quel système de vidéoconférence H323/H320.

“Le partenariat avec Tandberg est très important”, explique Ken Crangle, directeur général des studios de collaboration HP.
“Aucun plan n’est prévu pour le moment pour offrir ce type de technologie sur la plate-forme HP.”

Halo était auparavant une suite fermée réservée exclusivement aux autres systèmes HP. Le fabricant a vendu 120 systèmes Halo, au prix de $249 000 par unité auxquels s’ajoutent $18 000 de frais d’exploitation par mois.

“En réalité, nous faisons payer les clients pour ce système ; nous ne l’abandonnons pas à nos clients comme le font certaines entreprises”, explique Ross Camp, chargé de communication pour les studios de collaboration HP.

HP espère que cette nouvelle interopérabilité permettra à Halo de s’imposer face à ses rivaux, tels que Cisco avec son système de TelePresence.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 30 août 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur