HP pourrait se faire souffler Comdisco

Cloud

La réorganisation du constructeur américain vers les services semble relever du parcours parcours du combattant. Après l’échec de sa fusion avec PriceWaterHouseCoopers, l’option d’achat émise par HP sur Comdisco pourrait bien ne pas suffire. D’autres acteurs sont effectivement en lice.

Hewlett-Packard a décidément bien des difficultés à recentrer ses activités sur les services. Le développement cette activité, basé entre autres sur une politique d’acquisition, connaît effectivement quelques déboires. Après l’échec de sa fusion avec PriceWaterHouseCoopers, la firme de Palo Alto pourrait bien se voir souffler le rachat de Comdisco (voir édition du 17 juillet 2001). Ce dernier, confronté à de graves difficultés financières, a placé 50 de ses filiales basées aux Etats-Unis sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. En pleine restructuration, Comdisco a mis en vente ses activités services technologiques. Hewlett-Packard s’est aussitôt déclaré candidat et mettait sur la table 610 millions de dollars. Cette transaction ne devenant effective qu’au quatrième trimestre de son exercice fiscal, lequel prend fin le 31 octobre prochain. Aujourd’hui, HP n’est plus le seul prétendant à la reprise des activités de Comdisco. L’éditeur de logiciels américain, SunGard surenchérit avec une proposition de 775 millions de dollars.

Comdisco en faillite

La mise en faillite de Comdisco complique quelque peu la situation. Cette semaine, le juge du Tribunal de commerce américain a approuvé la cession de l’activité services de technologie de Comdisco au terme d’une ventes aux enchères et les sociétés ont jusqu’au 30 septembre pour faire connaître leur offre. La décision de justice est intervenue après la plainte déposé par IBM, Data Systems et Spectrum Equity Investors. La décision finale reviendra au juge après avoir pris note de l’avis de Comdisco et de ses créanciers. Décision qui devrait être rendue public pour le 23 octobre prochain. En attendant, il est possible qu’HP revoit à la hausse sa proposition de rachat. A moins que ce soit comme pour PriceWaterHouseCoopers, une des raisons qui le fera renoncer.

Comdisco offre une gamme complète qui inclue, outre les services de continuité d’activité, des services d’hébergement et d’administration Web, de stockage, ainsi que des solutions de contrôle et de prédictibilité des systèmes d’information. La société propose également des services de gestion d’actifs dans les secteurs de l’électronique, des télécommunications, de l’industrie, de la santé, de l’industrie pharmaceutique, des biotechnologies et de la recherche scientifique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur