HP relie directement l’imprimante au Web

ImprimantesMobilitéPoste de travail

HP invente l’imprimante du futur en proposant un périphérique relié directement à Internet qui permet de sélectionner, de visualiser et d’imprimer des pages Web sans PC.

HP vient de dévoiler son imprimante de nouvelle génération : la Photosmart Premium with TouchSmart Web est capable d’imprimer des pages Web sans passer par un ordinateur. Pour se faire, tout transite par la connexion Ethernet et Wi-Fi intégrée à l’imprimante. Les sites visités et les éléments à imprimer sont visibles sur l’écran tactile embarqué d’une taille confortable de 4,33 pouces, soit 11 cm.

La HP Photosmart Premium with TouchSmart Web fait apparaître sur son écran une série d’icônes qui servent de raccourcis pour se rendre sur les sites Internet. Mais il n’est pas possible de naviguer sur tous les services Web pour le moment, car l’imprimante ne possède pas son propre navigateur.

Dans cette optique, HP a conclu des partenariats avec plusieurs sites pour qu’ils soient consultables depuis l’imprimante. Ce sera le cas du périodique américain USA Today, des services Google (Gamil, Google Maps…), du site Coupons.com, des animations de DreamWorks ou de Nickelodeon, et du site de jeu Web Sudoku.

HP n’exclut pas que d’autres partenariats pourraient être finalisés dans les prochains mois pour enrichir le catalogue d’applications Web disponibles sur la Photosmart Premium. Ainsi, le constructeur américain va ouvrir ses interfaces de programmation (API) aux développeurs pour qu’ils puissent développer des applications afin que d’autres sites puissent être directement consultés et imprimés depuis ce périphérique.

La Photosmart Premium with TouchSmart Web reste aussi une imprimante comme les autres : HP précise que, grâce au gestionnaire Snapfish, les utilisateurs pourront directement, depuis l’imprimante, télécharger, visualiser sur l’écran tactile puis imprimer leurs photos de façon très fluide.

Dans un premier temps, la HP Photosmart Premium with TouchSmart Web sera disponible dès l’automne prochain aux Etats-Unis, pour 399 dollars (environ 285 euros).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur