HP s’attaque au stockage de masse “tout intégré” avec le ExDS9100

Cloud

Le constructeur sort une nouvelle appliance pour répondre aux besoins exponentiels de capacités de stockage des grandes entreprises et du Web 2.0.

Le constat est partagé : la volumétrie croissante des données sur les réseaux amènent les entreprises à revoir leur architecture de stockage pour supporter le choc. HP s’adapte à ce contexte en s’adressant plus particulièrement à des segments de marché BtoB qui montent en puissance dans la catégorie “stockage de masse”.

Le constructeur américain a identifié en particulier la vague 2.0 dans un sens large : les services Web de partage, tirage et retouche de photos comme Snapfish, propriété du constructeur (voir encadré sous l’article), les plates-formes de partage et de streaming vidéo et les réseaux communautaires. Mais aussi des industries comme les studios d’animations, l’imagerie médicale, la vidéo surveillance et le monde de la recherche (génome, exploration énergétique…).

“C’est un marché gigantesque et HP affiche son intention de dominer cet espace”, explique Ian Duncan, responsable marketing monde de la division HP StorageWorks, venu prêter main forte à Bruno Durier, Directeur France de ce département.

Configuration appliance

Lors d’un petit déjeuner presse organisé mardi au siège social de HP France à Issy-Les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), le constructeur a présenté sa nouvelle solution dédiée : HP Storage Works 9100 Extreme Data Storage System (ExDS9100). Il s’agit d’une configuration appliance (mi-hardware mi-logiciel) censée reposer sur les trois fondements de l’approche technologique sur teintée d’un discours marketing : adaptation à la demande (scability), disponibilité (affordability) et capacité de gestion (manageability).

Dans les détails techniques, la solution ExDS9100 peut supporter une densité de 12,8 cores par U (unité qui sert à mesurer la hauteur des serveurs sur une étagère rack) et pouvant accueillir entre 4 et 16 serveurs lames (blade). Ce produit censé répondre aux problématiques de stockage de masse est capable de supporter 12 Terraoctets par U. La capacité maximum étant fixé à 820 Terraoctets avec possibilité de monter en charge avec des blocs de stockage de 82 To. ExDS9100 devrait être disponible dans le courant du quatrième trimestre 2008.

HP vise EMC

HP estime que cette solution est exemplaire en termes d’intégration “tout en un” en optimisant les solutions qu’il détient dans son portefeuille (serveurs, stockage et logiciels). Ainsi, le constructeur a équipé l’appliance ExDS9100 du système de gestion de fichiers en cluster Polyserve (d’un nom d’une société IT acquise par HP en février 2007).

Dans le champ concurrentiel, HP reconnait avoir EMC dans la ligne de mire. “Ses solutions indépendantes entre le hardware et le software rendent la gestion difficile”, estime Ian Duncan. Le représentant de HP se montre plus tendre avec Isilon Systems, un autre fournisseur de solutions de stockage très orienté dans le stockage de masse et le Web 2.0. “Il est meilleur dans le streaming media”, concède Ian Duncan.

Snapfish : 6 Po de données images à gérer… pour l’instant
Pour comprendre les enjeux du stockage de masse, prenons l’exemple de Snapfish. Un service de partage, de retouche et de tirage photos acquis par HP en mars 2005 et déployé dans une vingtaine de pays (dont la France depuis 2006). Il doit gérer 6 Petaoctets de données images, sachant qu’il escompte une croissance de la volumétrie à 30 Po en 2009. Sachant que, chaque mois, un million de nouveaux clients frappent à la porte de Snapfish (déjà 50 millions d’utilisateurs recensés mais Hpne précise pas le nombre de comptes réellement actifs). Actuellement, sa base de données est riche de 5 milliards d’images. Une activité très fluctuante avec des montées en charge rapides lors d’évènements festifs comme Halloween ou Noël (“very picky”). L’exploitation de Snapfish nécessite des centaines de noeuds dans un réseau NAS (network attached system) et le recours à trois data centers séparés de HP.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur