HP s’offre RLX, un spécialiste des serveurs lames

Mobilité

Malgré l’annonce d’un plan social, le constructeur américain poursuit sa croissance externe avec une troisième acquisition en moins d’un mois.

Le plan social récemment annoncé par HP, qui a entraîné une vague de protestations dans le milieu politique français (voir édition du 23 septembre 2005), ne freine pas la croissance externe du groupe américain. Après les acquisitions de l’éditeur de progiciels Peregrine Systems et de la société AppIQ, qui fournit des solutions dédiées à la gestion des serveurs et du stockage (voir édition du 21 septembre 2005), le constructeur annonce aujourd’hui une troisième opération de ce type.

HP va racheter la société RLX Technologies, spécialisée dans les serveurs lames, des machines réduites à une carte mère intégrant l’ensemble des composants nécessaires, pour une occupation optimale des baies d’hébergement. Constructeur de matériels jusqu’en décembre 2004, RLX se consacre dorénavant à l’édition de logiciels. Elle propose notamment une solution dédiée à la gestion de serveurs lames.

Une application d’automatisation des tâches

Le logiciel RLX Control Tower offre la possibilité aux administrateurs techniques d’automatiser, depuis une console unique, de nombreuses tâches liées au contrôle des serveurs. En fonction des paramètres saisis, l’outil émet des alertes quand des changements inattendus sont apportés à l’environnement des systèmes. Il supporte à ce jour les plates-formes Linux, Unix et Windows.

Avec cette solution, HP va compléter sa propre offre logicielle et renforcer le support des environnements Linux et Unix dans ses produits. Le constructeur américain héritera par ailleurs des 36 employés et des 200 clients que compte RLX Technologies.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur