HP Spectre One : le NFC dans un PC de bureau

Mobilité
HP Spectre One ordinateur tout-en-un

Nouveau venu dans la famille des PC tout-en-un de HP, le Spectre One a pour lui une particularité : sa connectivité NFC. Malgré son écran de 23,6 pouces et son OS Windows 8, il n’est pas tactile.

Du NFC dans un PC de bureau. Un trait distinctif propre au Spectre One, nouveau venu dans la famille des ordinateurs tout-en-un (“All-in-One”).

Fortement impliqué à la genèse du format monobloc, HP s’était déjà posé en avant-gardiste, début 2008, avec ses TouchSmart tactiles à technologie infrarouge.

Le groupe high-tech de Palo Alto remet le couvert, joue la carte de l’innovation et abat un nouvel atout alors qu’approche la date du 26 octobre et cette sortie mondiale de Windows 8.

Outre la technologie sans contact NFC (Near-Field Communication), des processeurs Intel Core i5 et i7 sous Ivy Bridge et une carte graphique Nvidia GeForce à 1 Go de mémoire dédié sont de la partie.

Dans le cadre d’une configuration de stockage hybride, un SSD utilisé comme cache peut s’allier au disque dur SATA de 500 Go à 1 To.

En outre, l’ensemble de la connectique est déportée dans le pied, tout comme le haut-parleur à technologie Beats Audio.

A 4 ports USB (dont deux en 3.0) s’adjoignent un lecteur de cartes SD, un Gigabit Ethernet, le Wi-Fi 802.11n, le Bluetooth 4.0 et – autre spécificité de la maison – une entrée HDMI destinée à reconvertir le Spectre One en dispositif d’affichage grand format : 23,6 pouces en résolution Full HD.

Malgré les forces en présence, en l’occurrence cet écran brillant doublé d’un système d’exploitation Windows 8 dont la nouvelle interface graphique se prête tout particulièrement au contrôle digital, le Spectre One n’est pas tactile.

En contrepartie, le châssis n’excède pas les 11,5 mm d’épaisseur en son point le plus fin. Pour assurer cette sveltesse, le lecteur optique passe lui aussi à la trappe.

Le pointage s’effectuera donc via un dispositif externe. Préférentiellement, le trackpad Bluetooth fourni en standard, au même titre qu’un clavier dont la silhouette et le revêtement façon alu ne sont pas sans rappeler l’esthétique de l’iMac.

Sous l’égide du concept Life Cycle Approach, le Spectre One répond, au dire de HP, à des problématique d’encombrement, d’agrément et d’économies d’énergie, dans une optique d’optimisation du coût total de possession (TCO).

Le produit devrait investir les Etats-Unis en novembre. Pour 1299 dollars, le modèle de base inclura les licences de Photoshop Elements et Premiere Elements 10.

A noter que pour un tarif dans l’absolu plus avantageux (1149 euros TTC en France), Apple propose son iMac 21,5 pouces, muni d’un processeur Intel Core i5 quadricoeur à 2,5 GHz, de 4 Go de RAM, d’un disque dur de 500 Go et d’une carte graphique AMD Radeon HD 6570M (512 Mo).

HP Spectre One


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur