HP veut rapidement mettre la main sur un nouveau P-DG

Cloud

HP a annoncé voir confié au cabinet de conseil Spencer Stuart la mission de recruter son nouveau P-DG, suite à la démission soudaine de Mark Hurd, éclaboussé par des affaires de harcèlement sexuel et de notes de frais abusives.

Cathie Lesjak, directrice générale par intérim et directrice financière de HP, a rassuré les actionnaires jeudi soir quant aux résultats financiers du numéro un mondial des PC pour ce troisième trimestre fiscal.

La nouvelle patronne de HP a en effet annoncé que le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 11%, pour un bénéfice net en hausse de 18%.

Mais cette relative bonne nouvelle n’est pas parvenue à éclipser la démission soudaine de Mark Hurd, en début de semaine dernière, de son poste de P-DG et de président du conseil d’administration, pour une sombre histoire de harcèlement sexuel et de notes de frais frauduleuses.

Pour les dirigeants du constructeur informatique, ce remplacement du dirigeant du groupe est un sujet si sensible qu’ils ont décidé de recourir aux services du cabinet de conseil Spencer Stuart afin de recruter un nouveau P-DG pour HP, précisant au passage que les candidatures internes comme les candidatures externes seront considérées.

Dans ce but, le conseil d’administration de Hewlett-Packard a nommé John Hammergen en qualité de président du comité en charge du recrutement du nouveau P-DG. “Nous allons mener une recherche rapide, minutieuse et confidentiel”, a-t-il tenu à préciser…

Dans un communiqué, le groupe souligne également que le futur directeur général devra avoir “les qualités requises pour conduire la prochaine phase de croissance”.