HP ZBook G3 : du Xeon sous le capot

PCPoste de travailSystèmes d'exploitation
8 1

Puces Intel Xeon, Thunderbolt 3 et 4K sont les principaux marqueurs d’évolution dans la gamme de stations de travail mobiles HP ZBook.

La troisième génération des stations de travail mobiles HP ZBook sera de sortie début 2016.

Au programme, quatre modèles, dont trois au format 15,6 pouces et un en 17,3 pouces.

Principales nouveautés à recenser par rapport aux ZBook G2 annoncées il y a un an : la disponibilité de processeurs Intel Xeon, l’introduction du Thunderbolt 3, une capacité de mémoire vive étendue, un système de refroidissement amélioré ou encore la possibilité d’opter pour des écrans 4K (3 840 x 2 160 pixels).

En tête de catalogue, le ZBook Studio… qui, au contraire des trois autres modèles, n’a pas réellement de prédécesseur attribué.

La configuration de base, en Core i7-6700HQ (4 coeurs à 2,6 GHz ; 6 Mo de cache), est annoncée à 2 kg pour 18 mm d’épaisseur. Ce qui lui permet de bénéficier de la certification Ultrabook d’Intel.

Bonjour Xeon

Livrable sous Windows 10 Home ou Windows Pro 7 Pro (64 bits dans les deux cas), ainsi que Linux ou FreeDOS, cette station de travail peut embarquer jusqu’à 32 Go de mémoire vive DDR4-2133, éventuellement ECC (« Error Correction Code ») en association avec une puce Xeon (E3-1545M v5 ou E3-1505M v5).

Au niveau du stockage, un emplacement M.2 est exploitable, ainsi qu’un port SATA. HP met en avant sa technologie Z Turbo Drive G2, dite « 16 fois plus rapide qu’un SSD SATA » et qui permet d’associer jusqu’à quatre modules flash de 256 Go sur un même slot PCIe. Si bien que la capacité totale peut être portée à 2 To en exploitant tous les emplacements disponibles.

Au niveau graphique, l’offre s’échelonne du GPU Intel HD 530 à la carte Nvidia Quadro M1000M (2 Go de mémoire dédiée). L’écran est livrable en Full HD (1 920 x 1 080 pixels) ou en Ultra HD (3 840 x 2 160), avec éventuellement la technologie tactile.

Sous le capot, on trouve deux interfaces Thunderbolt 3, un port HDMI, un connecteur Ethernet Gigabit, 3 USB 3.0, ainsi qu’une connectivité Wi-Fi 802.11ac bibande associée au Bluetooth.

hp-zbook-studio

Du lourd… sur la balance

Seul modèle à 17,3 pouces, le ZBook 17 G3 présente plusieurs marqueurs d’évolution par rapport à la génération précédente. Non seulement au niveau du système d’exploitation (l’offre est la même que pour le ZBook Studio), mais aussi des processeurs (disponibilité des Xeon E3, passage à la 6e génération des puces Core, intégralement en quadricoeur).

La machine gagne par ailleurs en finesse et en légèreté : de 3,36 kg et 3,4 cm pour la G2 à 3 kg et 3 cm pour la G3. Il faut dire que l’option lecteur optique n’est plus disponible, tout comme le port ExpressCard.

L’évolution est moins notable sur la connectivité, si ce n’est que le HDMI remplace le DisplayPort (le VGA reste d’actualité) et que l’on n’a plus un, mais deux ports Thunderbolt, et de 3e génération, avec prise de l’USB 3.1 Gen 2, du PCIe et du DisplayPort 1.2 sur connecteur USB Type C.

En termes de capacité de stockage, on peut monter à 4 To. Pour la mémoire vive, le plafond passe de 32 Go sur le ZBook 17 G2 à 64 Go sur le ZBook 17 G3. Au niveau graphique, on note la disponibilité d’une carte Nvidia Quadro M5000M à 8 Go. De quoi proposer là aussi une option 4K.

hp-zbook-17-g3
Une troisième génération sous le signe du Xeon.

Les changements sont à peu près les mêmes entre le ZBook 15 G2 et le ZBook 15 G3. Ainsi retrouve-t-on, entre autres, le Thunderbolt 3 et les 64 Go de RAM.. tout en perdant au passage un port USB.

HP évoque un gain de 27 % en autonomie de batterie avec cette machine annoncée à 2,59 kg pour 2,6 cm (contre 2,78 kg et 3 cm pour la G2) et qui peut embarquer jusqu’à 3 To de stockage.

Le ZBook 15u en est une version « allégée » : 32 Go de RAM au maximum, un catalogue de solutions graphiques qui s’arrête à de l’AMD FirePro (2 Go), une capacité de stockage limitée à 1,5 To et pas de puces Xeon, ni de Thunderbolt.

hp-zbook-15-g3
Pas moins de 2,5 kg pour le ZBook 15 G3.

Crédit photos : HP


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur