HPE acquiert Nimble Storage : fusion à 1 milliard sous le signe du stockage flash

Data-stockageEntrepriseFusions-acquisitionsStockage
hpe-nimble-storage

HPE débourse plus d’un milliard de dollars pour mettre la main sur le spécialiste du stockage flash Nimble Storage.

Nouvelle opération de concentration sur le marché du stockage flash*.

HPE propose 1,09 milliard de dollars en numéraire pour s’emparer d’un pure player : Nimble Storage.

À 12,50 dollars par action, l’offre inclut une prime de 45,3 % par rapport au cours de clôture de ce lundi. Compte tenu des actions que HPE compte racheter hors Bourse, le montant total estimé du rachat avoisine les 1,3 milliard.

Lors de son introduction sur le NYSE fin 2013, Nimble Storage proposait des solutions hybrides mêlant disques durs et SSD. Son catalogue a progressivement évolué vers du 100 % flash, avec un premier produit dévoilé début 2016.

Plus récemment, la firme de San Jose avait présenté Cloud Volumes, un service d’accompagnement des entreprises vers le multicloud. Elle dispose également d’Infosight, une solution analytique capable de diagnostiquer et de prévenir les pannes sur les baies de stockage.

Pour HPE, c’est une deuxième acquisition majeure cette année après celle de Simplivity, qui lui a permis de s’engager un peu plus sur la voie des systèmes hyperconvergés.

C’est surtout un levier de relance pour l’activité stockage, qui a bu le bouillon au 1er trimestre de l’exercice 2017 : – 13 % de C.A. sur un an, à 730 millions de dollars (l’activité serveurs est sur la même dynamique, à – 11 % ; le Software, à – 8 % ; le réseau, à – 33 %, note Silicon.fr).

* Un marché qui affiche, dans les statistiques d’IDC pour le 4e trimestre 2016, une croissance annuelle de 61,2 %, avec des revenus de 1,7 milliard de dollars. Porté par l’absorption d’EMC, Dell Technologies se place en haut du podium.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur