HSPA : Orange teste avec Ericsson la montée en puissance de la 3G

Cloud

En novembre, le trio Orange-Ericsson-Qualcomm va démarrer une expérimentation HSPA dans ce sens dans la bande 1800 MHz.

Orange France s’associe à Ericsson et à Qualcomm pour expérimenter le HSPA dans la bande des 1800 MHz.

Il s’agit de montrer la pertinence de cette montée en puissance de la capacité 3G (UMTS) face à la demande croissante des opérateurs et des consommateurs.

Le test va démarrer à partir de novembre 2010 sur le réseau Orange, avec des stations de base Ericsson (RBS 6000 multi-standards) et des terminaux équipés de composants Qualcomm qui supporteront le 2G (à 900 MHz et 1800 MHz) et le 3G/HSPA (à 900 MHz, 1800 MHz et 2,1 GHz).

Selon Alain Maloberti, directeur de l’architecture et de l’ingénierie des réseaux du groupe Orange, l’opérateur exploite déjà le HSPA dans la bande des 900 MHz pour élargir la couverture 3G.

L’extension du HSPA sur la bande des 1800 MHz permettrait de mieux utiliser les ressources du spectre et “un meilleur service haut débit mobile” au client final.

Orange revendique une couverture en EDGE (2,5 G) à 99% de la population, et à plus de 92% une couverture en 3G+.

De son côté, SFR optimise aussi son réseau HSDPA (3,5G) en procédant à un upgrade du débit en association avec Nokia Siemens Networks.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur