HTC One E9+ : Une phablette HTC haut de gamme surgit

MobilitéSmartphones

HTC vient de publier les spécifications de sa phablette sophistiquée HTC One E9+ sur son site officiel en Chine.

Le HTC One E9+ viendra compléter la gamme premium de HTC, aux côtés du HTC One M9 dévoilé à l’occasion du Mobile World Congress 2015 (début mars).

Le modèle de phablette est apparu sur le site chinois officiel du fabricant taïwanais, comme l’indique Engadget.

On peut y découvrir un smartphone grand écran – sous Android 5.0 et surcouche HTC Sense 7 – à la finition métal et plastique. Comme pour le One M9, les deux tons sont de rigueur avec des déclinaisons blanche ou grise avec pourtour or et noir.

La phablette haut de gamme partage également certaines spécifications avec le One M9 et fait même mieux sur certains points.

Ainsi, il sera équipé d’un écran 5,5 pouces affichant une définition Quad HD (2560 par 1440 pixels), ce qui se traduit par une densité de pixels de 534 ppp (pixels par pouce), soit la plus élevée jamais apparue sur un terminal HTC.

Sur la déclinaison du site HTC en chinois, les spécifications sont en contradiction avec la page principale puisqu’une définition Full HD (1920 par 1080 pixels) est indiquée, correspondant probablement à la version One E9 de cette phablette. D’autres éléments en termes de spécifications semblent montrer qu’il y aurait bien deux moutures de cette phablette.

La version E9+ devrait ainsi bénéficier, à l’instar du HTC One M9, d’un appareil photo principal avec capteur de 20 mégapixels.

Le capteur UltraPixel est également relégué en façade. La version One E9 bénéficiera, elle, d’un APN principal avec capteur de 13 mégapixels.

HTC a mis l’accent sur la connectivité sans fil. Cellulaire tout d’abord puisque le terminal supporte la 4G LTE (dans les deux modes de multiplexage : FDD et TDD). Sont aussi supportés le NFC (Near Field Communication), le Bluetooth 4.1 et le Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac.

Si ses dimensions sont assez proches de celles d’un iPhone 6 Plus (156,5 x 76,5 x 7,49 mm pour les One E9 et E9+ contre 158,1 x 77,8 x 7,1 mm pour l’iPhone 6 Plus), HTC a réussi la gageure de contenir son poids (150 g contre 172 g pour la phablette d’Apple).

Côté SoC (System on Chip), exit le Snapdragon 810 qui équipe le HTC One M9, puisque c’est la puce MediaTek MT6795 qui le propulse.

Dévoilé par le fabricant taïwanais durant l’été 2014, ce SoC embarque 8 coeurs ARM Cortex-A53 64 bits cadencés ici jusqu’à 2 GHz ainsi qu’un processeur graphique PowerVR G6200 signé Imagination Technologies.

Le processeur est épaulé par 2 Go de mémoire vive. Le stockage est assuré par 16 Go de mémoire flash interne, toutefois extensible via son port microSD (support de cartes pouvant atteindre 128 Go).

Comme pour le One M9, HTC met l’accent sur la diffusion sonore (stéréo ici) en l’équipant de deux haut-parleurs BoomSound frontaux. Le terminal supporte le Dual SIM (cartes au format Nano).

Enfin, l’ensemble est alimenté par une batterie de 2800 mAh, contre 2840 mAh pour le One M9.

Il parait désormais impensable pour un constructeur de smartphones de ne pas étoffer sa gamme d’une phablette haut de gamme.

De marché de niche, les ventes de smartphones avec écran de plus de 5,5 pouces (comme les classifie IDC) devraient surpasser les ventes de tablettes en 2015, alors qu’elles ont déjà dépassé celles des PC en 2014, selon IDC.

L’histoire semble se répéter puisque, comme pour le HTC One M9, des clichés du smartphone ont été diffusés officieusement (via le compte Twitter @upleaks).

Pour l’heure, aucune date de sortie et aucun prix n’ont été mentionnés.

   

(Crédit photos @HTC)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur