HTC One M9+ : la version “body buildée” du flagship One M9

MobilitéSmartphones

HTC vient de lever le voile sur le smartphone HTC One M9+, une version body buildée de son flagship HTC One M9 (galerie photos).

HTC poursuit ses déclinaisons de sa nouvelle génération de smartphones HTC One.

Essayons de faire le compte. Après le HTC One M9 lors du MWC 2015 et plus récemment les phablettes HTC One E9 et One E9+ ainsi que le HTC One M8s, HTC annonce un nouveau modèle avec le HTC One M9+.

Dans une contribution blog, la firme taïwanaise précise la configuration du modèle sous Android 5.0 (“Lollipop”).

Les spécifications sont revues à la hausse, probablement pour pouvoir tenir la dragée haute aux Samsung Galaxy S6, S6 Edge et LG G4 à venir.

Le HTC One M9 pouvait en effet être qualifié de remise à jour du One M8. HTC en remet une couche avec le M9+ qui conserve la finition du M9 avec coque unybody métallique.

Exit l’écran de 5 pouces défini en 1080p puisqu’il laisse place à un écran de 5,2 pouces affichant une définition Quad HD (soit 2560 par 1440 pixels), ce qui se traduit par une densité de pixels de 565 ppp (pixels par pouce). C’est la même définition que celle de l’écran du HTC One E9+.

Mais, le HTC One M9+ est aussi le premier smartphone à être équipé de la puce premium Helio X10 signée MediaTek (référence MT6795T).

Outre son modem LTE intégré, ce SoC (System on Chip) embarque 8 coeurs Cortex-A53 cadencés jusqu’à 2,2 GHz. Il est épaulé ici par 3 Go de mémoire vive LPDDR3.

Après le HTC One E9+, c’est donc le deuxième smartphone premium du constructeur à accueillir une puce MediaTek, alors que le HTC M9 est équipé du Snapdragon 810 de Qualcomm.

Hégémonique dans le segment du haut de gamme ces dernières années, Qualcomm est donc absent de smartphones premium. Samsung a également tourné le dos à Qualcomm en équipant les Galaxy S6 et S6 Edge du SoC “maison” Exynos 5 Octa.

Côté photo, on trouve le même APN à capteur UltraPixel en façade que sur le M9. Avec ses photosites plus gros, ce capteur dispose d’une plus grande propension à capter la lumière, HTC déclarant qu’il peut capturer 300% de lumière en plus qu’un APN standard.

Au dos également, l’APN est doté d’un capteur de 20 mégapixels. Il lui permet notamment la captation vidéo en 4K / Ultra HD. Mais, un second capteur est aussi de la partie (Duo Camera comme sur le HTC One M8 de 2014, voire le HTC One M8s récemment annoncé). Il permet des effets 3D et Bokeh a posteriori en passant par l’éditeur de photos.

Le HTC One M9+ étrenne également un nouveau capteur d’empreinte digitale à un contact (et non plus par glisser du doigt) disposé en façade sous l’écran. Il permet de déverrouiller le mobile mais aussi de procéder à des paiements mobiles.

Pêle-mêle, le terminal est équipé de deux haut-parleurs BoomSound en façade pour une diffusion sonore stéréo. Le support d’une coque Dot View est aussi de la partie.

L’ensemble qui évolue sous Android 5.x Lollipop et Sense 7 est alimenté par une batterie de 2840 mAh.

Pour l’heure, le HTC One M9+ est exclusivement prévu pour la Chine, devenu le premier marché des smartphones dès 2013 (en termes de terminaux actifs).

   

(Crédit photos @HTC)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur