HTC n’a pas retrouvé la dynamique au 1er trimestre

Régulations
smartphone HTC One SV

Le lancement retardé du smartphone One a fortement impacté les activités de HTC, qui voit son chiffre d’affaires fondrede 37% au 1er trimestre.

Dans la droite ligne d’une année 2012 conclue sur la pente savonneuse, HTC rend une copie sans saveur à l’issue d’un 1er trimestre 2013 marqué par un résultat global en recul de 37% sur un an, à 42,8 milliards de dollars taïwanais (TWD), soit environ 1,11 milliard d’euros.

Le différentiel est tout aussi conséquent en rapport aux 60 millions de TWD engrangés au 4e trimestre 2012, qui s’inscrit néanmoins systématiquement comme une période forte pour les ventes avec les fêtes de fin d’année.

Conséquence, le bénéfice net s’affiche en fort repli, à 85 millions de TWD,contre 4,47 milliards au 1er trimestre 2012 (-80%).

Pour autant, le fabricant télécoms taïwanais veut croire à un sursaut printanier.

Le CEO Peter Chou mise notamment sur l’effet HTC One, à propos duquel “les commentaires de fans et les critiques ont été extrêmement positifs” (la GSMA, organisatrice du Mobile World Congress, lui a notamment décerné le prix du meilleur terminal mobile).

La pénurie de composants a toutefois retardé la commercialisation du produit, entravant ainsi le bénéfice de son officialisation en tout début d’année.

Ces contrariétés se ressentent sur les ventes de smartphones, qui accusent une baisse annuelle de 20%, à 4,8 millions d’unités sur la période de janvier à mars.

C’est néanmoins sur le One, voire avec le First sous Facebook Home ainsi que le Windows Phone 8X, que HTC entend rebondir au deuxième trimestre.

Ses prévisionnels font état d’un chiffre d’affaires de 70 milliards de TWD, avec une marge espérée entre 22 et 24%, sensiblement supérieure, donc, aux 20,3% du premier trimestre, mais encore loin des 91 milliards de 2012.

C’est sans compté la réactivité d’une concurrence emmenée par un Samsung terriblement agressif du point de vue commercial, un LG qui se hisse vers le haut par la voie de la 4G, un Sony qui joue son renouveau avec la gamme Xperia et la montée en puissance des Chinois (Huawei, ZTE…)

HTC ne pourra pas en outre compter démesurément sur l’offre de Windows Phones, avec seulement deux modèles au catalogue.

Facebook Home sur le smartphone HTC First

Image 1 of 6

Le Facebook Phone, tout un concept
Quoique matérialisé par HTC, le Facebook Phone aura une définition large : il ne s'agira pas d'un terminal en particulier, mais de tout smartphone Android auquel se greffera la surcouche applicative Home développée par le réseau social. Ce lanceur comme on en trouve des dizaines sur le Play Store de Google requiert un niveau de permissions tel qu'il se superpose quasi intégralement au système d'exploitation, offrant un accès direct à la messagerie instantanée, aux flux d'actualité, aux notifications...

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?

Crédit photo : HTC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur