Huawei pousse le DSL “ultra haut débit”

Cloud

En s’appuyant sur la technologie SuperMIMO, l’équipementier chinois Huawei a dévoilé un prototype d’équipement DSL à 700 Mbit/s.

Le bon vieux réseau cuivre télécoms peut encore réserver des surprises en termes de montée en débit.

A Hong-Kong, Huawei vient de présenter en démo un équipement de type DSLAM capable d’assurer des transmission de 700 Mbit/s sur réseaux DSL.

Une initiative présentée comme une première mondiale susceptible d’intéresser les opérateurs cherchant à développer “l’ultra haut débit” sans passer par la fibre optique.

Selon eWeek.co.uk, l’équipementier chinois s’appuie sur la technologie SuperMIMO, capable de fournir un débit de 700 Mbit/s sur une distance de 400 mètres à partir de quatre paires de fils en cuivre torsadés.

Elle permettrait d’augmenter la bande passante par DSL de 75%, avec une moyenne de 100 Mbit/s à 175 Mbit/s par paire torsadée.

Dans son communiqué, Huawei rappelle qu’il fournit des équipements FTTx à des opérateurs chinois (China Mobile, China Unicom, China Telecom) mais aussi européens (Vodafone, France Telecom et Telecom Italia).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur