Hulu.com intègre le multi-canal et de la HD dans le premium

CloudMobilitéSmartphonesTablettes

La plate-forme vidéos Hulu.com va bientôt tester une offre payante avec des options haute définition et mutli-support (PC, TV, mobile, iPad…).

Hulu.com, la fameuse plate-forme vidéo en accès streaming disponible aux Etats-Unis, prévoit de tester une offre payante sous forme d’abonnement mensuel afin que ses membres puissent visionner leurs séries préférées sur tous les supports mobiles.

La formule “Hulu Plus” devrait prochainement être ouverte. Elle sera facturée 9, 99 dollars par mois (environ 8 euros).

Avec cette offre premium, les internautes pourront profiter de leurs séries préférées diffusées sur ABC, NBC et FOX en mode multi-canal : ordinateur, télévision (reliée à Internet) mais aussi via les terminaux nomades d’Apple : iPad, iPhone ou encore iPod.

Les téléviseurs et lecteurs connectés de marque Samsung sont déjà compatibles avec la plate-forme Hulu.com. Sony devrait suivre à travers de la PlayStation 3, ainsi que Microsoft avec sa console Xbox 360. Sur le front de la mobilité, on attend également une prochaine version Hulu.com pour les smartphones sous Android.

Hulu.com propose un catalogue de 45 séries télé (120 saisons, 2000 épisodes), rattachées aux univers de NBC Universal, Walt Disney et News Corp, qui sont co-actionnaires de la société exploitant cette plate-forme vidéo.

Dans la formule “Plus”, ces séries seront proposées dans leur intégralité en “streaming” (visionnage continu sans possibilité de téléchargement) et en haute définition.

Le cœur de cible de Hulu.com se situe dans la tranche d’âge 18-24 ans qui regardent le plus souvent la télévision en ligne comme en témoigne le succès croissant de You Tube.

Entre l’offre gratuite et l’offre payante du site laquelle des deux aura la faveur du grand public ? Jason Kilar, PDG du site Hulu rétorque “qu’en dernier ressort, c’est le consommateur qui décidera et nous n’avons aucun problème avec cela”.

Selon ComScore, Hulu.com dispose d’une part de 3,2% sur le marché des sites vidéos en ligne, derrière les sites de Google dont YouTube qui s’arrogent 43,2% de part de marché et qui explorent aussi les voies du payant.

Cette offre Hulu Plus également une alternative par rapport à celles développées et proposées, ces dernières années, par les câblo-opérateurs ou d’autres sites de location de film en ligne comme Netflix.

Cette extension payante de Hulu n’est pas dépourvue de publicité et l’offre globale demeure accessible seulement aux internautes localisés sur le continent nord-américain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur