IBM : une division dédiée au stockage virtuel

Cloud

Le géant IBM souhaite accélérer le développement de solutions de virtualisation en matière de stockage. Pour cela, le constructeur vient de mettre en place une troisième division dédiée aux technologies SAN afin de mener à terme son projet de solution de stockage interopérable.

Big Blue vient de créer une nouvelle division dédiée au stockage et plus particulièrement aux technologies SAN. Cette division, baptisée SSD (Storage Software Division), sera intégrée au SSG (Storage Systems Group) d’IBM qui comportait jusqu’ici deux entités, la Storage Products Division et la Storage Network Division.

L’objectif de cette division est de donner un coup d’accélérateur au projet Storage Tank, une suite de logiciels capable d’administrer et de mutualiser différentes solutions de plusieurs constructeurs, ce que l’on appelle le stockage virtuel. Ce dernier permet d’avoir accès aux données stockées sur n’importe quel dispositif, de n’importe quel vendeur, sous n’importe quel système d’exploitation et à travers n’importe quel protocole de transport. La stratégie Storage Tank a été annoncée depuis décembre 2000 mais ce logiciel de virtualisation tarde à voir le jour. Faute de mieux, IBM a passé, il y a quelques mois, un accord de revente du logiciel de virtualisation SANSymphony de DataCore.

(Article modifié le 5 mars 2002)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur