IBM abandonne le marché des mémoires Dram

Régulations

Le constructeur quitte le secteur en chute libre des mémoires Dram : il revend à Toshiba sa part dans le fabricant américain Dominion Semiconductor.

IBM vient de mettre fin à sa participation dans la société Dominion Semiconducteur spécialisée dans la fabrication de mémoires Dram. Il en cède le contrôle à Toshiba, partenaire de la filiale commune. Le rachat, qui prendra fin l’année prochaine, est estimé à 200 voire 350 millions de dollars.

Big Blue conserve néanmoins un savoir-faire en matière de Dram grâce à plusieurs sites de conception et de production répartis dans le monde. Selon un porte-parole, l’industriel souhaite quitter progressivement ce secteur peu rentable. Plus tôt cette année, il a mis fin à la production de mémoires Dram en partenariat avec Siemens Microelectronics. (maintenant dénommé Infineon Technologies). Durant les trois derniers mois, le prix moyen des Dram de 8Mo est passé de 7 à 4 dollars (24 francs). Une situation de crise pour certains industriels, comme Texas Instruments qui a lui aussi décidé de cesser la production et revendre son activité au numéro deux mondial Micron Technology.

Pour en savoir plus :

* http://www.ibm.com

* http://www.dominionsc.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur