IBM choisit Red Hat pour ses serveurs Linux

Cloud

Le système Linux est parvenu à s’implanter sur les serveurs haut de gamme d’IBM. Red Hat vient en effet de signer un accord avec Big Blue pour fournir Linux sur l’ensemble de la gamme serveur du constructeur.

IBM fait un pas de plus en direction de Linux. Les annonces du constructeur, depuis ces deux dernières années, nous avaient déjà convaincus de son attrait pour l’OS libre. Aujourd’hui, Big Blue entend proposer le système libre Linux sur l’ensemble de sa gamme de serveurs. Pour cela, la firme vient d’annoncer un nouveau partenariat avec Red Hat.

La distribution Linux Advanced Server de Red Hat sera désormais proposée sur les serveurs haut de gamme d’IBM zSeries, iSeries et pSeries. De son côté, IBM Global Services supportera la solution de Red Hat sur la gamme complète eServer d’IBM. C’est une nouveauté car jusque-là, la distribution Suse semblait l’emporter face à Red Hat sur les grands systèmes. Par ailleurs, la distribution Red Hat Advanced Server était jusqu’à maintenant compatible uniquement avec les serveurs xSeries à base de processeurs Intel. “En se rapprochant de Red Hat, IBM continue à investir sur l’OS et permet ainsi aux clients de disposer de solutions complètes et flexibles pour Linux”, explique IBM.

L’accord porte sur une offre complète incluant des services ainsi que des supports logiciels et matériels. Les deux partenaires pourront désormais fournir conjointement un support Linux élargi à toutes les entreprises et ce au niveau mondial. La division Services d’IBM, Global Services, assurera le support technique du système Red Hat. Aucun détail financier de cet accord non exclusif n’a été révélé, précise Reuters.

Le partenariat avec Red Hat devrait par ailleurs aller plus loin. En effet, IBM annonce pour fin 2002 que DB2, WebSphere, les logiciels Tivoli Management et Lotus seront compatibles avec Red Hat Advanced Server.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur