IBM courtise les clients HP Mercury

Cloud
Information - news

Big Blue propose une offre de migration vers ses solutions d’administration
de systèmes aux utilisateurs de Mercury Interactive et HP.

La concurrence fait rage sur le segment des logiciels d’administration de systèmes. A peine HP vient-il de finaliser l’acquisition de Mercury Interactive et la création d’une branche HP Software réunissant ses propres solutions d’administration Openview et celles de Mercury Interactive, qu’IBM annonce un ensemble de mesures visant à récupérer les clients de HP dans ce domaine.

Dans le cadre de sa nouvelle offre, BigBlue offre un rabais de 25 % sur les licences de ses gammes Tivoli et Rational aux utilisateurs de HP. Il critique au passage la stratégie de son concurrent qui aurait fait le choix de privilégier des architectures propriétaires, décision qui irait à l’encontre de la liberté de choix de ses clients. Le groupe annonce, de plus, qu’il va offrir des formations et des services à ses partenaires qui l’aideront à faire migrer les clients HP vers IBM.

Un acte désespéré

Bien entendu, ce n’est pas vraiment le point de vue de HP. Duncan Campbell, directeur marketing de la branche StorageWorks, a ainsi immédiatement qualifié sur son blog les attaques de Big Blue d’“acte désespéré, qui pourrait presque être drôle s’il n’était pas si trompeur”. Il affirme, au contraire, que la gamme Storage Essentials est considérée comme l’une des plus ouvertes du marché et certainement l’une de celles qui respectent le plus les standards en vigueur.

Certains analystes considèrent néanmoins que le récent abandon par HP de ses gammes Openview et Mercury, au profit d’une nouvelle ligne unifiée de produits HP Software, pourrait être exploité par IBM pour récupérer certains de ses clients. Loin d’être nouvelle, cette initiative s’inscrit par ailleurs dans la lignée d’autres programmes de migration destinés aux utilisateurs de serveurs et de solutions de stockage HP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur