IBM élabore un nouveau support payant pour Eclipse

Cloud

Le groupe high-tech américain lance une assistance technique payante destinée
aux utilisateurs d’outils de développement Eclipse.

Big Blue a profité du salon EclipseWorld, qui s’est tenu aux Etats-Unis la semaine dernière, pour présenter de nouveaux services payants d’assistance technique autour de la plate-forme open sourceEclipse. Le groupe précise que son offre, qui sera disponible d’ici la fin de l’année, vise les quelques 2,3 millions d’utilisateurs d’Eclipse dans le monde (selon IDC). Elle s’adresse plus précisément aux entreprises qui sont à la recherche de services non couverts par les communautés ou qui utilisent des dérivés commerciaux d’Eclipse, comme IBM Rational (voir article du 14 octobre 2005).

Rappelons qu’IBM a joué un rôle majeur dans la mise au point d’Eclipse. Cet environnement de développement est en effet issu d’une communauté qu’il a lancée en 2003 et dans laquelle il a beaucoup investi (voir article du 8 septembre 2003).

Baptisée Rational Elite Support for Eclipse, le nouveau service d’assistance d’IBM porte à la fois sur les outils de développement de la Fondation Eclipse, sur ceux d’autres fournisseurs et sur les propres solutions d’IBM. Moyennant un abonnement annuel s’élevant à 400 dollars par utilisateur, les abonnés pourront poser un nombre illimité de questions.

Les utilisateurs sont-ils prêts à payer ?

De nouvelles applications gratuites sont également annoncées, et en particulier un ensemble d’outils de développement pour la version 3.2 de cet environnement. IBM entend notamment lancer avant la fin du mois, une première version bêta gratuite de Lotus Designer, un outil permettant de créer des solutions tournant sur WebSphere Portal 6.0. Courant octobre, il distribuera également les premières bêtas de ses outils de modélisation (Rational Software Architect) et de test (Rational Functional Tester).

Reste à savoir si les entreprises sont prêtes à investir dans des services associés aux solutions portées sur Eclipse. A l’occasion du salon EclipseCon en mars dernier (voir article du 23 mars 2006), l’institut américain Evans Data Corp estimait en effet qu’environ 30% des utilisateurs attendent un support gratuit avec cet environnement open source, tandis que 30% ne sont selon lui pas prêts à débourser plus de 100 dollars pour une assistance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur