IBM envisage de supprimer plus de 1 200 postes en France

Régulations
IBM

Alors que les résultats financiers d’IBM ne sont pas au beau fixe, le groupe américain pourrait supprimer entre 1200 et 1400 emplois en France sur deux ans.

L’année 2013 commence mal pour IBM, qui aurait l’intention de supprimer entre 1 200 et 1 400 postes sur deux ans en France, sur les 9 000 actuels, selon des informations données par des représentants syndicaux de Big Blue.

« La prévision de réduction des effectifs, dans le cadre des accords de GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences), était de 900 personnes en décembre”, a déclaré à Reuters Frank Setruk, représentant CFE-CGC chez IBM France. “Elle a été revue à la hausse.”

Ce projet de suppressions d’emplois , qui pourrait impacter l’ensemble des activités de la filiale française, sera présenté ce 25 avril lors du comité central d’entreprise de la filiale française d’IBM.

Les licenciements secs ne seraient pas à l’ordre du jour : le groupe américain tablerait sur des départs à la retraite et des « mobilités volontaires ».

La santé financière d’IBM n’est actuellement pas au mieux. Sur le premier trimestre 2013, son bénéfice net a reculé de 1% par rapport à il y a un an, à 3,03 milliards de dollars.

Son chiffre d’affaires a également baissé, à 23,41 milliards de dollars, soit -5% par rapport au premier trimestre 2012.

——————————————————————————————-

Quiz : Connaissez-vous les logiciels de comptabilité ?

 

Crédit image : Copyright Elisanth-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur