IBM et Microsoft se disputent le terrain de la messagerie instantanée

Cloud

Big Blue a des vues sur les utilisateurs de Microsoft Office. Les deux acteurs veulent s’imposer sur le marché du collaboratif.

IBM a annoncé récemment son intention d’étendre son service de messagerie instantanée et de conférence Web Lotus Sametime au-delà de la base d’utilisateurs traditionnels de Lotus. Selon les analystes, cette décision marque les prémisses d’une “lutte acharnée” avec Microsoft.

Le cabinet d’études Gartner a en effet indiqué que le plan de bataille a été dessiné la semaine dernière lorsqu’IBM a annoncé une extension de Lotus Sametime 7.5, nouvelle version de sa plate-forme de messagerie instantanée et de conférence Web capable de supporter plusieurs composants de Microsoft Office. Sametime 7.5 sera disponible au troisième trimestre 2006, talonné par la nouvelle version de Microsoft Office qui sortira début 2007. Selon Jeffrey Mann, research vice president chez Gartner, cette annonce, qui survient à point nommé, coïncide de manière délibérée avec celles de Microsoft sur les communications unifiées.

“Microsoft et IBM sont enfermés dans une lutte acharnée pour acquérir des parts de marché et s’imposer sur le marché du collaboratif.”, commente Jeffrey Mann. “Les utilisateurs se servent généralement des produits Microsoft ou IBM dans une suite d’outils plus ou moins complète, avec Notes/Domino comme produit phare pour IBM Lotus et Exchange/Outlook pour Microsoft.”, explique l’expert. “A partir de ces produits phares, les utilisateurs tendent à ajouter des fonctions de messagerie instantanée avec les programmes IBM Sametime ou Microsoft Live Communications Server. La quasi-ubiquité de Microsoft Office offre un tronc commun aux deux catégories d’utilisateurs.

Toujours selon le représentant de Gartner, “malgré la croissance certaine des alternatives open source telles que OpenOffice, Microsoft Office n’en demeure pas moins un standard communément utilisé dans les entreprises.”

IBM a accepté, du moins dans une certaine mesure, que sa propre plate-forme SmartSuite ne peut renverser la position dominante occupée par Microsoft Office, explique Jeffrey Mann. L’intégration de Sametime à Office, couplée à la prise en charge du client Outlook par Lotus Domino, offrira à IBM un moyen d’améliorer ses ventes auprès des utilisateurs Microsoft.

“IBM a intégré Notes à la plupart des produits Office, tels que Word, PowerPoint et Excel. En réponse à quoi, Microsoft a naturellement amélioré l’intégration avec ses propres produits.” a commenté Jeffrey Mann. “Les grands changements anticipés sur Office 2007 se feront seulement à l’avantage de Microsoft, du moins jusqu’en 2008.”

Gartner estime que Sametime 7.5 présente plusieurs avantages par rapport à l’offre de Microsoft. Il bénéficie d’une longue expérience dans le domaine de la conférence Web sur site et offre une architecture extensible intégrée au framework Eclipse et une compatibilité Linux/Macintosh.

Il offre également des services de messagerie instantanée basés sur la localisation et garantit un accès gratuit aux services de messagerie instantanée comme AOL, Yahoo et Google. Mais Jeffrey Mann ne pense pas que ces avantages suffiront à attirer la clientèle, face aux multiples promesses de Microsoft, qui garantit un support vocal amélioré, une meilleure intégration (notamment avec Office 2007) et des accords de licence améliorant les suites complètes. “Même si IBM propose maintenant davantage de solutions à ses utilisateurs, ses efforts ne suffiront pas à freiner la tendance dun marché collaboratif intégré.”, explique l’expert IT.

Gartner recommande la nouvelle offre IBM aux utilisateurs de Microsoft Office mécontents de la solution Live Communications Server ou intéressés par les avantages de Sametime.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 10 juillet 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur