IBM et Rapport Inc. introduisent une nouvelle puce à haute performance

Mobilité

Le processeur Kilocore1025 combine l’architecture PowerPC d’IBM avec les technologie de traitement parallèle de la start-up Rapport Incorporated.

A l’occasion du Embedded Systems Conference (du 3 au 7 avril à San Jose, Californie), IBM et Rapport Incorporated, une start-up de la Silicon Valley, ont dévoilé, ce mardi 4 avril, un nouveau processeur. Selon ses concepteurs, le Kilocore1025 combine l’architecture Power d’IBM avec la technologie de traitement parallèle 1024 8-bit de Rapport. Une technologie qui est l’aboutissement de 7 ans de recherches et développement effectués dans l’enceinte de l’université Carnegie Mellon de Pittsburgh (Pennsylvanie).

Basée sur l’architecture KC256, le Kilocore permet de traiter “des centaines ou des milliers de traitements parallèles”, selon les deux protagonistes qui entendent ainsi répondre “aux défauts des processeurs conventionnels”. Qui plus est, le Kilocore serait économe d’énergie. L’actuel processeur de Rapport, le KC256, permet d’exécuter 256 traitements parallèles en consommant moins de 1 Watt.

Développé sous Power.org

De même, le Kilocore est dynamiquement configurable pour répondre de manière optimales aux multiples tâches auxquelles il se destine : jeux pour mobiles, sécurité résidentielle, composants serveurs, traitements d’images et autres appareils électroniques de loisir. “Avec le Kilocore1025”, avancent les deux concepteurs dans leur communiqué commun, “un utilisateur pourra visionner un flux vidéo haute définition en direct sur un appareil mobile de faible consommation entre 5 et 10 fois plus rapidement qu’avec les processeurs actuels.” Aucune date de disponibilité n’a pour l’heure été précisée.

Le Kilocore a bénéficié du support de Power.org, la communauté chargée des développements de l’architecture Power et à laquelle Rapport a adhéré en juin 2005. Fondée par IBM, la communauté Power.org compte notamment la société Mercury Computer Systems qui a élabore des serveurs rack 1U à base de processeurs Cell, la puce conçue conjointement avec Sony et Toshiba (voir notamment édition du 13 janvier 2006). Power.org vient de s’enrichir de deux nouvelles adhésions, la société Applied Micro Circuits Corporation (AMCC) et l’University du Tennessee à Knoxville, ce qui porte à 44 le nombre des membres de la communauté.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur