IBM et SAP combinent leur savoir-faire autour du logiciel Alloy

Cloud

Les deux firmes IT annoncent l’arrivée d’un logiciel permettant à la suite Lotus Notes de Big Blue d’interagir avec les solutions Business Suite de SAP.

A l’occasion de la Lotusphere Conference d’Orlando en Floride, IBM et SAP font cause commune. En mars prochain, ils sortiront leur premier logiciel développé en commun baptisé Alloy. Début 2008, IBM et SAP avaient commencé à travailler sur ce projet sous le nom de code Atlantic. Il s’agit d’une collaboration similaire à l’offre Duet liant SAP et Microsoft Office.

Big Blue fournira sa suite collaborative Lotus Notes tandis que l’éditeur allemand y associera Business Suite, qui comprend des progiciels comme Customer Relationship Management, SAP ERP, Product Lifecycle Management, Supply Chain Management et Supplier Relationship Management.

Les deux firmes IT ont ainsi décidé de combiner leurs efforts pour proposer un logiciel qui répond aux attentes de leurs clients communs. En effet, Selon IBM, les 100 plus importants clients de Big Blue utilisent déjà séparément l’offre Business Suite de SAP.

Le logiciel Alloy, que l’on peut qualifier de “tout-en-un” permettra de directement afficher dans la messagerie Lotus Notes les worflows, les analyses et les rapports établis par la Business Suite de SAP. Ce logiciel a débord été testé pendant plusieurs mois par le groupe Colgate-Palmolive et par Arla Foods, la plus importante entreprise de produits laitiers de Scandinavie.

La mutialisation des compétences de Big Blue et de SAP leur permettra de mieux se mesurer à leurs principaux concurrents, comme Sun, Microsoft ou HP pour IBM, ou Oracle et Salesforces.com dans le domaine du CRM (gestion de la relation client) pour SAP.

IBM et SAP commercialiseront Alloy dans le cadre de leurs propres offres, mais le prix vente de ce logiciel n’a pas encore été révélé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur