IBM établit un nouveau record de stockage sur bandes

Cloud

Les chercheurs du Centre de recherche de Big Blue sont parvenus à atteindre une densité de 6,67 milliards de bits par pouce carré.

IBM a annoncé avoir développé une nouvelle technique de stockage de données sur bande magnétique permettant de multiplier par 15 la capacité de ce type de médias.

Les chercheurs du Centre de recherche d’Almaden en Californie sont parvenus à tasser 6,67 milliards de bits sur chaque pouce carré de bande, soit une énorme amélioration par rapport aux techniques actuelles. L’équipe espère prochainement être en mesure de stocker 8 téraoctets sur une bande deux fois plus petite qu’une cassette vidéo.

“Cette performance confirme le leadership d’IBM dans les technologies de bande magnétique”, a déclaré Spike Narayan, responsable des concepts technologiques avancés au sein du centre d’Almaden. “Elle constitue une étape majeure dans notre programme et fournit à la technologie de bande magnétique l’augmentation de densité de stockage que nous avons apportée aux disques durs dans les années 90.”

Les chercheurs ont réalisé cette avancée en utilisant un nouveau type de bande à double face conçu par Fuji, ainsi qu’une nouvelle tête d’enregistrement développée pour une utilisation avec les micro-disques.

Le premier produit d’enregistrement sur bandes d’IBM, la 726 Magnetic Tape Unit, a été commercialisé il y a maintenant 54 ans. Ce système utilisait deux bobines d’une largeur d’un demi-pouce (environ 1,27 cm) disposant chacune d’une capacité époustouflante de 2 Mo.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 19 mai 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur