IBM étoffe sa gamme de clients légers

Cloud

IBM a dévoilé à l’occasion du salon Citrix iforum 99 deux nouveaux clients légers compatibles Windows, Unix, Linux et Java. Coïncidence ou pas, leur présentation intervient au lendemain de la présentation de l’architecture Sun Ray de Sun Microsystems.

Lors d’une conférence Citrix iForum 99, IBM a présenté deux nouveaux terminaux destinés aux architectures client/serveur et compatibles avec les standards Java, Windows, 5250, 3270, X-server, VTx et ASCII. Désigné sous le nom de Network Station 300, le premier modèle d’entrée de gamme se destine aux applications Web et serveur sur les marchés de la distribution, de la banque ou de la finance. Doté de la machine virtuelle Java JVM 1.1.8 et du navigateur Netscape Communicator 4.5 (afin d’associer Web et e-mail), le terminal présente l’interface graphique IBM Manager Version 2 Release 1. La configuration révèle la présence d’un processeur Intel x86, 32 Mo de mémoire vive en standard, le clavier et la souris étant eux aussi compris. Par contre, l’écran n’est pas inclus. Intégrable au sein d’un réseau Ethernet 10/100Mbps ou Token-ring 4/16 Mbps, le Network Station 300 dispose d’un port USB libre. Son prix : 559 dollars (3350 francs).

Le second modèle haut de gamme Network Station 2200 se destine à des applications gourmandes en connectivité ou en mémoire. Proposé notamment aux utilisateurs de solutions ERP, le Series 2800 dispose de deux ports série, un port parallèle et deux ports USB. Equipé lui aussi pour l’Ethernet et le Token ring, il offre un processeur Pentium, 64 Mo de mémoire vive et 4 Mo de mémoire vidéo. Son prix : 799 dollars (4800 francs).

Ces deux nouveaux modèles, qui rajeunissent la gamme des Network Stations d’IBM, arriveront sur le marché le 17 septembre, peu après l’architecture Sun Ray dévoilée par Sun (voir édition du 8 septembre 1999). Le constructeur de stations de travail s’appuie pour sa part sur des terminaux dotés d’un lecteur de carte à puce et compatibles Solaris, Java et Windows NT. Le serveur Sun associé permet de connecter entre 10 et 50 utilisateurs pour des applications aussi diverses que la navigation Web, la messagerie, la présentation de documents, l’utilisation d’un traitement de texte, d’un tableur, etc.

Pour en savoir plus : http://www.pc.ibm.com/us/networkstation/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur