IBM expérimente la vente de musique en ligne

Cloud

Associé à cinq maisons de disques mondiales, IBM lance un test grandeur nature de vente électronique de musique.

Il y a deux mois environ, IBM annonçait son engagement auprès des plus grandes maisons de disques de la planète pour le développement de la vente sécurisée de musique sur Internet. Sous le nom de “projet Madison”, IBM s’est en effet rapproché de cinq géants de l’édition musicale (Universal, Sony, Warner, EMI, Bertelsmann) afin de mener à terme des expérimentations grandeur nature. Le premier test devrait démarrer dans les mois prochains. Pendant six mois à San Diego en Californie, environ 1000 abonnés au câble vont tester la solution de vente en ligne développée par IBM. La liaison câble à haut débit leur permettra de télécharger un album de 60 minutes en moins de 10 minutes. Plus de 2000 disques virtuels seront accessibles durant l’essai. Pendant cette période, les responsables du projet Madison feront le point sur la fiabilité de la technologie retenue, le but étant d’aboutir à un moyen de diffusion qui empêche la copie et sécurise le paiement. Ce sera aussi l’occasion d’observer l’accueil et le comportement des usagers face à cette technologie. D’abord limitée aux réseaux à large bande, l’expérience devrait ensuite être étendue aux lignes téléphoniques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur