IBM France : le magasin du futur vaut bien un show-room

Apps mobilesE-commerceMarketingMobilitéPoste de travailSocial MediaTablettes

A base de big data, de réalité augmentée et d’iBeacon, IBM réinvente le parcours du client en boutique. Demain, nous ferons notre shopping les yeux rivés sur notre smartphone.

A BoisColombes (Hauts-de-Seine), IBM France a recréé une boutique où le numérique est roi.

Dans ce show-room dédié au commerce à l’ère numérique, Big Blue dévoile ce que sera notre parcours de consommateur dans les toutes prochaines années.

Le scénario a pour fil rouge, Lilly, une trentenaire qui fait attention à sa forme. Après chaque footing, elle partage ses exploits sur les réseaux sociaux auprès de ses amies.

L’application est sponsorisée par un équipementier. Au regard du nombre de kilomètres parcourus, il lui suggère de changer de chaussures, en lui proposant le nouveau modèle de sa gamme préférée.

Lilly est tentée mais elle veut l’essayer avant d’acheter. Elle choisit de le récupérer dans le point de vente de son quartier.

Avec l’application Sales Assist développée par IBM pour iOS dans le cadre de son accord avec Apple, le vendeur prépare la commande connaissant la pointure de Lilly. Il est même prévenu de son arrivée grâce aux bornes iBeacon placées dans le magasin.

Un étage au-dessus, Diego, le gérant, visualise sur son écran le trafic en temps réel de son magasin. De petits points apparaissent dans les différents rayons. Il y a les clients qui, comme Lilly, ont accepté d’être identifiés et de recevoir des notifications sur leurs mobiles.

Ce qui permet à Diego de faire des segmentations de clientèle par profils types – une mère de famille avec deux enfants en bas âge – et de « pousser » la bonne promotion au bon moment.

“En croisantmonitor ces données avec les informations publiées sur les réseaux sociaux, la segmentation s’affine”, note Henri Thouvenin, Directeur de la business unit analytics chez IBM France.

La jeune mère en question vient d’annoncer la naissance du troisième sur Facebook. Il est temps de la féliciter et de lui offrir une grenouillère pour la récompenser de sa fidélité.”

En proposant Internet gratuitement, le point de vente peut aussi localiser, de façon cette fois-ci anonyme, les adresses Mac des smartphones des consommateurs qui ont laissé la fonction Wi-Fi activée.

Il n’y a plus de clients mystères, Diego sait le nombre de personnes qui se sont rendues dans tel rayon, le temps qu’ils y ont passé et faire un lien avec le chiffre d’affaires généré. Quelles sont les zones froides et chaudes ? Les pics de fréquentation dans la semaine ? Et ajuster le réassortiment et le nombre de caissières en conséquence.

Mais revenons à Lilly. Finalement, elle a laissé tomber les chaussures pour jeter son dévolu sur une jolie robe noire. Grâce à l’écran d’essayage virtuel, elle voit immédiatement qu’elle lui va à ravir.

Avec Sales Assist, le vendeur peut lui proposer les accessoires de mode qui vont avec pour parfaire son look.

Avec Pick & Pack, une autre appli du duo Apple-IBM, il est informé de l’emplacement et de la disponibilité des produits. Ils sont localisés sur une carte grâce, une fois encore, la technologie iBeacon. Et si un produit n’est pas en stock, il peut indiquer une autre boutique qui l’a.

essayageDe retour à son appartement, Lilly ressent un grand coup de pompe. Elle interroge son coach en ligne. Ses questions en langage naturel sont retranscrites sous forme de textes.

Derrière l’écran, se cache Watson, le supercalculateur d’IBM. Il connaît les préférences alimentaires de Lilly et lui propose des recettes avec des ingrédients qu’elle affectionne mais riches en vitamine C.

Elle redescend à l’épicerie de quartier pour les acheter. Comment savoir quels sont les meilleurs produits ?

Elle tend son smartphone sur les produits alignés dans les rayons et grâce à la réalité augmentée, l’application lui indique en surimpression le prix des différents paquets de céréales mais aussi ceux qui ne contiennent pas de gluten ou peu de sucre.

L’employé de la supérette chargé du réassortiment utilise aussi la réalité augmenté. Avec sa tablette, il peut voir d’un coup d’oeil qu’il manque deux paquets d’une célèbre marque de muesli en façade de gondole. Car Lilly vient d’en mettre un dans son caddie.

Autant de cas clients présentés dans le magasin du futur d’IBM susceptibles de marquer les esprits des gérants d’enseignes commerciales ou les marques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur