IBM intègre les Google Gadgets dans ses logiciels Websphere Portal

Cloud

4000 services web liés à Google, comme un accès au contenu vidéo de YouTube,
seront accessibles depuis les solutions de portail d’entreprise.

Google continue sa quête pour séduire les entreprises et IBM profite de l’effet “hype”. Après avoir lancé la semaine dernière sa suite bureautique en ligne baptisée Google Apps Premium Edition, le groupe dédié à la recherche en ligne vient de signer avec Big Blue un accord portant sur ses “Gadgets”.

Concrètement, les utilisateurs des solutions Websphere Portal (portails d’entreprise) d’IBM pourront accéder à la galaxie des services Google. Ce qui représente près de 4000 Google gadgets assez hétéroclytes : cartes, traducteurs, services de news, recherche de podcasts mais aussi accès à l’information de Wikipedia et aux contributions déposées sur YouTube.

“Les applications de type mash up offre de grandes opportunités de business pour les petites entreprises que nous visons (…). L’intégration des Google Gadgets dans un environnement professionnel va faire évoluer le travail des collaborateurs au sein d’une entreprise”, commente Larry Bowden, vice-président d’IBM Lotus division pour les portails et les services web, cité dans le communiqué de presse.

Les entreprises sélectionnent elles-mêmes les services Google qu’elles souhaitent utiliser. Ceci leur permettra de garder un contrôle sur la manière dont ils seront employés.

Les relations entre IBM et Google remontent à novembre 2005. A cette époque, ils s’étaient entendus sur le fait d’embarquer la solution de recherche Google Desktop for Enterprise directement dans l’application WebSphere Information Integrator OmniFind Edition.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur