IBM lance un BladeCenter conçu pour les PME

Cloud

Le nouveau BladeCenter réunit serveurs, systèmes téléphoniques et antivirus
dans un même système.

IBM a présenté en avant-première son nouveau BladeCenter S, le premier serveur lame du secteur conçu pour les PME. Avec son nouveau BladeCenter S, Big Blue espère simplifier la gestion des technologies nécessaires au fonctionnement d’une petite entreprise, en offrant des serveurs, des systèmes téléphoniques et des applications antivirus dans un seul et même système.

IBM pense que le nouveau BladeCenter pourrait réduire d’environ 80% les 25 à 45 serveurs utilisés en moyenne par les entreprises de taille moyenne, en rendant inutiles l’achat et l’exploitation d’un centre de données.

Le nouveau système a été conçu pour s’exécuter dans un environnement de bureau type et pour être installé sur un simple bureau. Il se branche à une prise d’alimentation standard et est capable de gérer le stockage ainsi que jusqu’à six serveurs lames en même temps.

La plupart des petites et moyennes entreprises n’ayant accès qu’à un service informatique limité, le BladeCenter S est conçu pour minimiser l’administration informatique. Ce système peut être configuré de la même manière qu’un ordinateur familial installé par un particulier.

Après avoir passé une interface d’installation basée sur un assistant, l’utilisateur peut raccorder les serveurs lames au système, brancher le système à une prise électrique et lancer un outil de gestion permettant une configuration par simple “cliquer-sélectionner” via une installation express.

Pour les entreprises possédant plusieurs agences, telles que les commerçants ou les institutions financières, les administrateurs informatiques peuvent facilement configurer à l’avance des centaines de serveurs lames qui fonctionneront de la même manière, en sachant qu’un employé n’aura qu’à brancher le système pour qu’il fonctionne.

“Les entreprises en pleine croissance mais dont les ressources sont limitées cherchent à tout prix des moyens d’améliorer leur avantage concurrentiel sans augmenter leurs coûts,” indique Alex Yost, directeur de la ligne professionnelle d’IBM BladeCenter.

“L’introduction par IBM d’un BladeCenter spécialement conçu pour les petits bureaux et les sites distribués permettra désormais aux entreprises les plus modestes d’obtenir tous les avantages de la simplification et de l’intégration que les entreprises plus importantes tirent de leurs serveurs lames, dans une offre optimisée pour leurs activités.”

Selon un rapport récent de l’institut Gartner, les entreprises de taille moyenne utilisent entre 25 et 45 serveurs en moyenne pour répondre aux besoins de leurs activités. Environ 10 d’entre eux sont des appliances typiquement conçues pour exécuter une seule fonction ou une série de fonctions de serveurs spécifiques, telles que le stockage, la sécurité et le service Web.

Le BladeCentre S a été conçu pour intégrer un grand nombre de ces fonctions, afin d’aider les entreprises à réduire considérablement la multiplication de serveurs physiques associés à un centre de données type. Il devrait également aider à réduire le nombre d’ingénieurs informatiques dévolus à la gestion des applications nécessaires au fonctionnement quotidien de l’entreprise.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 14 juin 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur