IBM lance une version gratuite de DB2

Cloud

Pour rivaliser avec Microsoft et Oracle, Big Blue propose désormais une version gratuite de son gestionnaire de base de données.

IBM annonce la disponibilité en téléchargement gratuit dune version de son système de gestion de base de données relationnelle DB2. Baptisée DB2 Express-C (ou DB2 Universal Database Express-C), cette solution est compatible avec les systèmes dexploitation Linux et Windows. Elle ne fixe aucune limite quand à la taille des bases de données créées ou au nombre d’utilisateurs se connectant simultanément.

Autre avantage pour les utilisateurs : une migration ultérieure “sans couture” pourra être assurée vers les différents serveurs de bases de données DB2 Universal Database d’IBM, des systèmes qui supportent des serveurs ou des grappes de serveurs de tailles plus importantes.

Côté hardware, DB2 Express-C est réservé aux serveurs dotés dun maximum de deux processeurs. Par ailleurs, la mémoire supportée par ce gestionnaire de bases de données est plafonnée à 4 Go.

Une assistance gratuite sera apportée via un forum public accessible sur le site DeveloperWorks d’IBM. Le groupe propose aussi aux utilisateurs, en option, ses propres services de support payants.

Un mouvement général vers la gratuité dans le monde des bases de données

IBM entend aider les développeurs à créer et déployer des applications s’appuyant sur DB2. Ils pourront également intégrer ou distribuer sa version gratuite dans des applications tierces.

Avec cette démarche, le groupe ambitionne, tout d’abord, de rivaliser, avec Oracle et Microsoft, ses deux principaux concurrents sur le marché des gestionnaires de bases de données. Le premier a sorti, en juin 2004, une version gratuite de SQL Server (SQL Server Express). Le second propose, depuis octobre 2005, Oracle 10g Express Edition, une version libre et allégée de sa célèbre base de données (voir édition du 2 novembre 2005).

Enfin, Big Blue souhaite proposer une alternative aux bases de données en open source – comme MySQL, Postgres et Ingres – qui rencontrent de plus en plus de succès auprès des développeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur