IBM : les DSI sont des piliers transversaux de la “transformation en entreprise”

CloudGestion cloudVirtualisation

Selon le baromètre IBM Global CIO Study 2011, les responsables informatiques donnent la priorité à la business intelligence, la mobilité, la virtualisation et le cloud.

Analyse décisionnelle, mobilité et cloud.

Dans la vision d’IBM, ce sont les les principaux thèmes de mobilisation des Directeurs des services informatiques (DSI) qui ressort de la deuxième édition de l’étude mondiale IBM sur les CIO* (à télécharger en anglais ici).

Et cela tombe plutôt bien. Car IBM dispose de lignes de produits en adéquation avec les besoins des DSI qui ressortent à travers cette étude…

Bien sûr, la convergence entre la demande IT des DSI et l’offre IT d’IBM n’est pas une coïncidence.

Cette étude à but marketing a vocation à valoriser le rôle du DSI en entreprise appelé à jouer un “rôle transverse” par rapport aux divisions métiers.

Tout en intégrant des points cardinaux comme la “restructuration”, la “transformation”, “l’innovation” et “l’expansion”.

Cette étude IBM décortique les segments des projets innovants : la priorité est donnée à la business intelligence (décisionnel), la mobilité, la virtualisation et le cloud comme “une technologie-clé pour la compétitivité”.

En revanche, le collaboratif et les réseaux sociaux ont moins la cote auprès des DSI. Sans doute parce que la notion de retour sur investissement (ROI) sur ce type de projet est plus difficile à palper.

Lors d’un petit déjeuner presse organisé mardi matin à Roland Garros, Philippe Jarre, Directeur général Global technology Services pour IBM France, a présenté les grandes lignes de l’étude “Global CIO”.

Il était entouré de deux DSI venus témoigner de leurs propres besoins IT.

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur