IBM livre des logiciels de développement en Open source

Mobilité

Eclipse, le projet de plate-forme de développement d’IBM dont le but est de faciliter la mise en place d’applications de commerce électronique, devrait être disponible en Open source. 150 sociétés soutiennent le projet.

On savait qu’IBM soutenait l’Open source, il l’a prouvé notamment en consacrant 1 milliard de dollars en 2001 afin de faciliter le développement de ses logiciels et de son matériel sous Linux. Big Blue annonce maintenant l’ouverture du code de plusieurs de ses logiciels de développement d’applications pour le commerce électronique, ce qui représenterait, selon la société, une valeur marchande de 40 millions de dollars. Selon un analyste d’IDC, cité par Cnet, “cela montre l’engagement d’IBM dans le logiciel libre. Cela montre également qu’IBM a compris que pour convaincre les développeurs de créer des applications open source, il faut aussi les inciter à adopter des outils de développement libres pour que l’open source soit un succès dans les plus grandes entreprises”.

Les outils d’IBM seront disponibles auprès d’une organisation appelée Eclipse. Celle-ci regroupe plus de 150 entreprises fortement implantées dans le monde du logiciel libre, parmi lesquelles RedHat, SuSE, Merant, QSSL et Rational. Un des avantages principaux des outils distribués pas Eclipse est qu’ils fonctionnent aussi bien sous Linux que sous Windows, ce qui permet aux développeurs, selon IBM, de créer une seule application tournant sur les deux environnements. Ce qui résoudrait les épineux problèmes posés par le portage d’une application d’un environnement à l’autre.

Selon IBM, le projet Eclipse réunit déjà quelque 1 200 programmeurs répartis dans 63 pays. 150 sociétés participent par ailleurs au développement d’Eclipse, dont des spécialistes de Linux comme RedHat et Suse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur