IBM met son processeur Power7+ à la portée des PME

Data-stockageEntrepriseMobilitéStockage
IBM Power 760

IBM étoffe son offre de serveurs et stockage avec des solutions orientées cloud et big data, autour des processeurs Power7+, des technologies Watson et des outils d’analytique.

IBM rend son offre plus accessible au PME, avec 8 nouveaux serveurs sur base Power7+, calés en entrée et milieu de gamme, avec des prix “compétitifs face à l’offre d’Oracle et HP“, commençant sous les 6000 euros HT.

Ces systèmes sont optimisés pour des applications analytiques liées au big data.

Ils s’appuient notamment sur les technologies Watson (outils de requête, dont DeepQA) et embarquent, à même le processeur, de la mémoire, mais aussi des capacités de virtualisation.

Dans la série PowerExpress, positionnée en entrée de gamme à partir de 5910 euros, on retrouve les modèles 710, 720 et 730, tous trois en monosocket au format 2U, et qui peuvent accueillir 4, 6 ou 8 coeurs Power7.

Livrés sous AIX, IBM system i ou Linux, ils disposent des diagnostics Light Path, tout comme le modèle 740, proposé quant à lui en tour ou en rack, avec jusqu’à 16 coeurs.

Optimisées pour les logiciels d’analytique IBM InfoSphere BigInsights et InfoSphere Streams, les unités 7R1 et 7R2, de la gamme PowerLinux Systems, offrent également des connecteurs vers les applications mobiles (iPhone, Android et BlackBerry).

Moyens et grands comptes lorgneront sur les Power Systems (modèles 750 et 760), conçus pour centraliser les charges de travail liées au big data et au cloud computing.

Les annonces de Big Blue portent aussi sur le stockage, avec trois nouveautés à la clé, en tête desquelles SmartCloud Storage Access, destiné à favoriser l’externalisation des données.

Il s’agit d’un simili-Dropbox présenté sous la forme d’un portail Web en libre-service, qui facilite la mise en place d’environnements cloud privés.

La solution de stockage XiV a droit à une mise à niveau qui améliore sa prise en charge des configuration big data, avec jusqu’à 12 liens Ethernet 10 Gbit/s (ou 22 ports Gigabit), un maximum de 6 To de cache et de la mémoire flash.

Enfin, la nouvelle appliance “Real-Time Compression” (modèle STN7800, V4.1), qui repose sur un serveur de technologie System x, apporte un taux de compression de 5 en temps réel.

Pour atteindre les PME, IBM enregistre le concours des distributeurs Arrow ECS et Tech Data, qui commercialisent également les baies PureSystems, comme le note Silicon.fr.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : les périphériques de stockage, ça vous connaît ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur