IBM rachète son partenaire Candle

Cloud

Poursuivant sa stratégie de rachat, IBM se renforce dans l’administration des systèmes informatiques via l’acquisition d’un de ses partenaires, Candle.

IBM va racheter un de ses partenaires de longue date, l’éditeur Candle, spécialisé dans la gestion de la disponibilité des systèmes informatiques. A ce titre, Candle s’est d’abord occupé des environnements grands systèmes en mettant au point des outils qui permettent d’optimiser la performance et la disponibilité de ces derniers ; plus récemment, l’éditeur s’est tourné vers l’administration des middlewares. En tant que partenaire d’IBM depuis sa création en 1976, Candle s’est appliqué à rendre ses produits compatibles avec ceux d’IBM, tels que les serveurs de la gamme zSeries, le serveur d’applications J2EE WebSphere, la base de données DB2 ou encore les logiciels d’administration de systèmes Tivoli… Commentant ce rachat, IBM a expliqué qu’il répond à une attente de ses clients qui souhaitent disposer de solutions de bout en bout, comprenant par exemple à la fois le middleware et les outils complémentaires qui permettent de l’administrer, sans avoir pour cela à s’adresser à plusieurs fournisseurs distincts, ni à intégrer entre elles toutes ces briques.

Des zones de recouvrement

La console d’administration Tivoli se verra ainsi enrichie d’outils de suivi des performances des grands systèmes. De même, la base de données et le serveur d’applications d’IBM seront plus intimement liés aux logiciels de gestion des environnements distribués de Candle… Mais les observateurs soulignent qu’il existe tout de même des zones de recouvrement entre Tivoli et certains logiciels de Candle. Pour les clients de ce dernier se pose dès à présent la question de la pérennité de son offre produit. Qu’adviendra-t-il des applications qui font double emploi avec celles d’IBM ? A priori, IBM devrait veiller à ce que la base installée de Candle, qui comporte 3 000 clients, lui reste fidèle car cette acquisition obéit également à une logique de croissance externe. Bien qu’existant depuis 1976, Candle est restée pendant tout ce temps une entreprise privée dont on ne connaît pas le chiffre d’affaires. On sait en revanche qu’elle emploie 800 personnes. De son côté, IBM poursuit sa stratégie d’acquisition. Les dernières en date ont été celles de Trigo Technologies (voir édition du 10 mars 2004) et du spécialiste de la gestion de documents Green Pastures au mois de décembre. D’autres devraient intervenir dans les mois à venir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur