IBM revoit ses licences Internet pour DB2

Régulations

Big Blue a l’intention de faire de l’ombre à Oracle avec un nouveau schéma de licences qui permettra à un serveur d’accueillir sans frais supplémentaire un nombre illimité de connexion Internet.

IBM vient de rejoindre Microsoft, Sybase et Informix dans le rejet de la licence “par utilisateur”, qui contraint une société à monnayer l’utilisation de bases de données en prélevant une dîme chaque fois qu’un internaute s’y connecte. Mieux, Big Blue prévoit d’adopter un mode de licence autorisant un nombre illimité de connexion. L’annonce a été faite lors d’une conférence la semaine dernière à Orlando, et devrait être officialisée le 30 juillet. “C’est un geste très positif. C’est la manière dont les licences doivent évoluer et cela montre une implication forte de la part d’IBM dans le commerce électronique et DB2”, a observé David Burman, responsable des recherches pour le cabinet Butler Group. Finalement, Oracle reste le seul grand éditeur de bases de données à pratiquer un paiement calculé en fonction du nombre d’utilisateurs.

Pour en savoir plus : http://www.ibm.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur